La technique secrète du bonheur : l’Accueil Sauvage™️

août 26

 août 26

par LMSB

Deux approches possibles pour parler de notre bien-être et de notre souffrance

Il y a plusieurs façons d’aborder la thématique du bonheur et du bien-être. l y a tout d’abord la forme positive de l’approche.

Nous pouvons être à la recherche :

  • Du bien-être
  • Du bonheur
  • De la joie
  • De la liberté
  • De la paix
  • De l’abondance
  • Etc.

Et puis, il y a la forme négative, c’est-à-dire ce que nous essayons de fuir :

  • La tristesse
  • La colère
  • Le manque (argent, amour, etc.)
  • Le mal-être
  • La dépression
  • le burn-out
  • La solitude
  • En un mot, la souffrance.

L’erreur que font 95 % des gens qui veulent se libérer de leur souffrance

Ce que nous essayons de fuir, c’est la souffrance.

En réalité, la plupart du temps, nous cherchons surtout à fuir la souffrance. Nous nous préoccupons peu de savoir ce que nous voulons vraiment.

Pourquoi il n’est pas possible de savoir ce que l’on veut vraiment ?

Parce que lorsque nous nous sentons mal, il est impossible de savoir ce que l’on veut. Si jamais nous tentons de la savoir, nous faisons la plupart du temps fausse route.

Exemple d’une mauvaise décision qui peut amener à la catastrophe

Lorsque je me sens seul, je vais demander à rencontrer quelqu’un. Lorsque je manque d’argent, je vais demander à être riche.

Nous demandons toujours ce que notre souffrance nous pousse à demander. Mais est-ce réellement ce dont nous avons besoin ?

Si je me sens seul, est-ce que le fait de rencontrer quelqu’un va me permettre de ne plus ressentir ce sentiment ? Réfléchis bien à cette question.

Ne t’est-il pas arrivé de te sentir seul alors que tu étais entouré de monde (comme en famille ou avec des amis par exemple) ? Est-ce qu’il ne t’est pas déjà arrivé de te sentir seul alors que tu étais avec ton conjoint(e) ?

La plupart du temps, nous essayons de combler une souffrance. En réalité, nous nous tirons une balle dans le pied.

Cesser de vouloir combler la souffrance

C’est là qu’il faut bien observer. Même si une rencontre amoureuse va nous apporter une part de bonheur et de choix et en partie combler un sentiment de solitude, elle n’enlèvera en rien la blessure que nous avons en nous et qui génère ce sentiment.

Un sentiment qui réapparaîtra à un moment ou à un autre si nous ne nous penchons pas dessus.

Le secret du bonheur, ce n’est pas de combler un manque. C’est d’aller à la rencontre de celui-ci.

Voici ce qu’il faut faire et qu’il est si difficile de faire

C’est ce qu’on appelle « l’accueil ».

Et oui, ce mot énerve tellement il ne veut rien dire surtout quand on souffre. Comment « accueillir » quand cela fait si mal ?

  • Comment accueillir la douleur dans notre corps ?
  • Comment « accueillir » ces pensées incessantes qui s’imposent à nous et nous martel en permanence l’esprit sans répit ?

Il y a ces moments où la souffrance est plus ou moins latente, voire légère. Et c’est OK, nous pouvons l’accueillir.

Mais lorsqu’elle s’acharne, lorsque le contrôle sur notre corps et notre esprit devient impossible et que nous sombrons malgré nous dans le burn-out ou la dépression.

C’est vraiment compliqué d’« accueillir ».

Alors, cet article va peut-être t’aider.

J’ai dans ce blog écrit plusieurs articles qui parlent de différentes techniques pour accueillir. Ces techniques fonctionnent et je t’invite vraiment à aller les lire.

Aujourd’hui, je vais t’en présenter une différente. « Une technique de bourrin » dont je n’ai entendu parler nulle part ailleurs. Une technique qui fonctionne. En tout cas chez moi.

La technique de bourrin dont je n’ai entendu parler nulle part ailleurs

Je l’ai appelé : l’Accueil Sauvage™️

C’est quoi l’idée de l’accueil ? C’est de dire oui à ce qui se présente à nous. Sauf que la plupart du temps, nous disons oui et en même temps nous disons non. Du coup, cela ne fonctionne pas très bien;

Mon mental me dit que je suis nul : alors je me dis « j’accueille le fait que mon mental me dit que je suis nul. Et j’observe gentiment ces pensées tout en espérant qu’elles s’en aillent et qu’elles soient naturellement remplacées par « je suis quelqu’un d’extraordinaire ».

Et c’est là la plus grosse erreur.

Pour que cela fonctionne, il faut en réalité ne pas vouloir autre chose. Ne pas vouloir transformer « ce qui est ». Ne rien attendre d’autre.

C’est très difficile à faire.

Alors, il y a l’Accueil Sauvage™️.

Dans l’Accueil Sauvage™️, nous allons jouer à croire ce que nous raconte notre mental et en rajouter une couche.

« Je suis nul », dit le mental ? Nous répondrons avec certitude « oui, je suis nul et même un plus que nul, je vaux rien du tout, c’est ce que je pense et c’est ce que je vis en ce moment, et ce sera peut-être le cas toute ma vie, de toute façon, je suis une pauvre victime et rien ne me réussit, tous les autres sont des c… etc.

Tu vois le truc ? L’idée, c’est d’entrer dans le jeu du mental et de le forcer à aller encore plus loin que ce qu’il dit.

Quels sont les bénéfices de cette méthode ?

  1. Pourquoi faire cela ? Parce que cela permet d’arrêter la lutte. Cette lutte qui fait aussi partie du jeu du mental qui veut constamment autre chose. Au contraire, avec cette technique, on navigue dans le sens du courant. On va dans le sens du mental et on lui ouvre les vannes. On le laisse s’écouler jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’il n’ait plus rien à dire.
  2. Dès que tu surprends ton mental à dire quelque chose de négatif, ne le fuis pas et tu entres dans son jeu. Cela va permettre aussi de démystifier tout ce que tu te racontes. De prendre du recul.
  3. Enfin, grâce à cette pratique, tu vas faire travailler ton cerveau. Tu vas l’habituer à être plus conscient, à regarder avec courage la réalité de ce qu’il se dit malgré toi dans ta tête. Tu vas apprendre à ne plus cacher toutes tes pensées et croyances limitantes.

Le petit bonus supplémentaire (et qui sera un très bon signe pour toi), c’est que cela va te faire sourire et même rire. Ça sera alors le signe que cela fonctionne pour toi et que tu es en train de te libérer.

Pour recevoir d’autres conseils au quotidien, inscris-toi à mes emails privés. Un email écrit la veille pour le lendemain que j’envoie chaque jour dans ta boite mail plein de contenus inspirant pour t’aider à gagner ta liberté et ton bonheur bien mériter.

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"74131":{"name":"Fun Blue","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"74131":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"74131":{"val":"rgb(31, 85, 173)","hsl":{"h":217,"s":0.69,"l":0.4,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"cf6ff":{"name":"Main Color","parent":-1},"73c8d":{"name":"Dark Accent","parent":"cf6ff"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"cf6ff":{"val":"rgb(164, 202, 53)"},"73c8d":{"val":"rgb(0, 0, 5)","hsl_parent_dependency":{"h":238,"l":-0.04,"s":1.26}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
GO !, je veux recevoir les Emails Quotidiens
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"62516":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"62516":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"62516":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"804be":{"name":"Main Accent","parent":-1},"63c2f":{"name":"Accent Dark","parent":"804be","lock":{"saturation":1,"lightness":1}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"804be":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"63c2f":{"val":"rgb(34, 46, 62)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"l":0.19,"s":0.29}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"804be":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45,"a":1}},"63c2f":{"val":"rgb(35, 47, 65)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"s":0.29,"l":0.19,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ARTICLE PRÉCÉDENT
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"804be":{"name":"Main Accent","parent":-1},"63c2f":{"name":"Accent Dark","parent":"804be","lock":{"saturation":1,"lightness":1}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"804be":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"63c2f":{"val":"rgb(34, 46, 62)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"l":0.19,"s":0.29}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"804be":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45,"a":1}},"63c2f":{"val":"rgb(35, 47, 65)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"s":0.29,"l":0.19,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Article suivant

PARTAGER