Comment enlever la souffrance avec le pardon ?

novembre 24

 novembre 24

par LMSB

Souffrance pardon, dans cet article, je vais te parler de la puissance du pardon.
Comment il est puissant.
Je te raconterais comment j’ai moi-même pardonné après une épreuve de ma vie très difficile.

Et, je vais te donner une petite phrase magique pour faire ce pardon.

Il y a des choses à « faire » parfois difficiles.

Mais qui nous libère tellement quand nous décidons de les faire.

Cette chose, cette simple décision, c’est le pardon.

Le pardon est certainement une chose la plus puissante que j’ai pu expérimenter.

Je l’ai pratiqué en particulier avec mon ex. Au moment de notre séparation. J’étais très en colère.

Souffrance, pardon : je vais te raconter un petit peu de cette histoire.

Cette colère me faisait souffrir. Elle pouvait être juste ou pas. Peu importe.

Peut-être es-tu toi même en colère contre quelqu’un. Et peut-être trouves-tu cela juste.

Savoir si notre rancœur ou notre colère est justifiée n’a aucune importance.

Il y a des colères qui ne nous font pas (trop) souffrir. Du moins nous le pensons. Alors, nous ne cherchons pas trop à nous attarder dessus.

Nous pensons que cela n’est pas important.

–> Souffrance Pardon : Les emails quotidiens de Laurent Macha reçois chaque jour un email à 9 H

Est-ce important de pardonner ?
Est-ce important de trouver notre colère justifiée ou pas ?

On s’en fiche.

Ce qui compte, c’est comment nous vivons notre colère.
Comment nous nous sentons avec notre absence de pardon.

Une rancœur, une colère que l’on met de côté, sous le tapis…
Ce sont nos maladies de demain.

Une rancœur ou une colère que l’on garde avec nous, c’est toujours de la souffrance.

Ce qui n’est pas pardonné se cristallise en nous. C’est celui qui ne pardonne pas qui souffre le plus. N’oublie jamais cela.

J’étais très en colère contre mon ex.
Et je souffrais.

Je souffrais de tout ce que je pouvais dire d’elle.
Je souffrais de cette haine.
Je souffrais de ce mal être.

Et je ne voulais plus souffrir

La vraie question, c’était cela.
Ce n’était pas de savoir si elle méritait ou pas ce pardon.
Qui suis-je d’ailleurs pour prétendre avoir ce pouvoir de jugement.

La vraie question donc : comment ne plus souffrir.

Alors, je me suis renseigné.

La réponse est vite arrivée. Pour ne plus souffrir de ses vieilles histoires, il faut pardonner.

Car le pardon est pour soi. En aucun cas, le pardon est pour les autres.

On pardonne pour se libérer soi-même de l’emprise de l’autre.
Le pardon ne libère pas l’autre. C’est son affaire. Lui aussi à ses problèmes, ses propres choses à régler.

Le pardon est pour ta propre libération.

J’ai commencé ce chemin du pardon.

Ou plutôt, je l’ai décidé. Décider de pardonner suffit.

Je te parle d’une vraie décision. Une décision sans retour, sans concession et sans condition. Une décision sans attente et unilatérale.

Je vais t’enseignant une petite phrase puissante qui peut t’aider à comprendre et à pratiquer le pardon :

 « Je te pardonne de ne pas avoir été comme je voulais.
Je te pardonne et je te rends ta liberté ».

Mets toute ton énergie dans cette phrase et vois comme elle libère.

Cette affirmation libère.Répète là aussi souvent que possible. Rappel en toi dès que tu le peux. Et vois la libération s’opérer de manière magique en toi.

Pardonner, c’est choisir de se libérer

Libère-toi.

Pour aller plus loin dans cette libération, tu peux t’inscrire à mes emails quotidiens ou je t’enseigne chaque jour le chemin de ta libération, du pardon, de la joie, de la paix et tout simplement du bonheur.

Sens le souffle nouveau de ta nouvelle vie entrer dans ton univers.
Rien ne sera plus jamais comme avant.

Sans aucune difficulté.

Juste en me lisant chaque jour.

Laurent

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER