D’où vient la souffrance amoureuse ?

septembre 20

 septembre 20

par LMSB

La souffrance amoureuse est un excellent exemple pour expliquer pourquoi nous souffrons et comment faire pour ne plus souffrir.

La souffrance amoureuse, c’est la perte de la liberté

Ce qui t’empêche d’être libre et de vivre ta vie intensément et en toute simplicité, c’est la focalisation.

La souffrance provient du fait que tu mets presque toute ton attention et presque toute ton énergie sur une seule chose. Tu limites ton expérience à un problème ou un événement. Par exemple, la souffrance amoureuse.

Sortir de la souffrance ne veut pas dire refuser une expérience. Ce n’est pas non plus la repousser ou l’empêcher.

Sortir de la souffrance c’est vivre la totalité de l’expérience.

Qu’est ce que ça veut dire vivre la totalité de l’expérience ?

Il y a deux points d’approche :

  1. Nous nous intéressons à la souffrance et à une expérience douloureuse : la souffrance amoureuse.
    Vivre la totalité d’une expérience comme celle-ci (mais c’est valable aussi pour les autres souffrances), c’est comme je l’ai dit plus haut, ne pas la rejeter.
    C’est vivre totalement et entièrement cette expérience jusqu’au bout. C’est plonger et gouter chaque parcelle de colère et de tristesse. Sans chercher à être un surhomme. Juste vivre ce qui se présente à nous sans même l’espoir de le transformer.

  2. Ta souffrance actuelle ne se limite pas uniquement à cette expérience-là. Même si tu ne vois pas, tu vis autre chose dans ta journée que tes problèmes affectifs.
    Il s’agit aussi de vivre et de gouter toute l’expérience qui se déroule autour de l’expérience de ta souffrance actuelle.

L’exemple de la souffrance et de la rupture amoureuse

Je prends souvent cet exemple, d’abord parce que je l’ai vécu et ensuite parce que c’est quelque chose que beaucoup de gens ont vécu dans leur vie.

C’est aussi une expérience qui reste pour certains traumatisante parfois pendant des années. Pourtant, la plupart du temps, nous sommes à une pensée de nous libérer de l’expérience souffrance.

Lorsque nous venons de nous faire larguer, il y a un choc, un traumatisme.

Et c’est normal. L’habitude que nous avions prise de vivre avec notre ex fait que beaucoup de souvenirs et de pensées entretiennent nos regrets, nos nostalgies et nos colères.

Et si la souffrance amoureuse ne durait que quelques minutes ?

Des expériences ont montré qu’une émotion, si elle n’est pas entretenue, ne durent que quelques secondes, voire quelques minutes.

Donc, l’idée pour échapper à la souffrance, c’est de ne pas entretenir l’émotion avec nos pensées et nos scénarios. Mais ce n’est pas facile quand tu as vécu des années avec quelqu’un et que d’un seul coup tu bascules dans un monde ou la personne ne fait plus partie de ta vie.

Cet exemple est très intéressant, car il montre comment le cerveau peut nous jouer des tours. Nous sommes désormais célibataires. Nous vivons seuls. Notre expérience directe c’est de vivre sans notre ex. Il ou elle n’est plus dans notre présent et dans notre quotidien.

Mais l’habitude nous ramène sans cesse dans le passé. D’une certaine manière, nous nous retrouvons à vivre notre vie juste dans nos pensées. Avec de la souffrance bien sûr par ce que ce passé n’est plus notre réalité.

La souffrance est toujours en référence au passé ou à l’avenir.

Plus nous retournons dans le passé, plus nous apprenons à notre corps la tristesse, la colère, les regrets. Ce qui crée de nouvelles pensées qui vont à nouveau nous faire souffrir. Et c’est aussi que nous créons et entretenons le cercle infernal.

Notre expérience est uniquement faite de pensées et nous en oublions l’expérience directe de ce que nous vivons réellement maintenant.

Nous nous coupons donc d’une grande partie de l’expérience réelle pour nous réfugier dans l’expérience mentale des pensées.

Il faut bien sûr amortir le choc des premiers jours. Mais si tu ne veux te laisser sombrer dans les pensées et la nostalgie, il faut aussi mettre de la conscience sur l’expérience directe que tu vis maintenant. C’est-à-dire sur le moment présent.

Je ne te dis pas de fuir cette souffrance amoureuse

Dans ton expérience directe, il y a la souffrance. **Ce que je t’invite à faire c’est de regarder cette souffrance au lieu de focaliser sur l’objet de ta souffrance.

Mais tu vas aussi entrer plus intensément dans ce qui fait ta vie aujourd’hui. Ton nouveau lieu de vie, ton travail, peut-être tes enfants ou d’autres activités diverses. Tu vas t’investir dans ce nouveau en cultivant la foi et le courage (j’ai la méthode du jardin vertueux pour cela dans ma méthode M3C™️.

Pas à pas, tu vas revenir dans l’expérience du moment présent au lieu de vivre dans l’expérience du passé. Tu cesseras ainsi d’alimenter le feu de ta souffrance.

Je t’invite à vivre la totalité de l’expérience sans en laisser un bout de côté. Je comprends très bien que celui qui souffre de la séparation ait envie de retourner dans ses pensées. Qu’il ait envie de comprendre. C’est tout à faire normal.

Si cela doit être vécu, alors que cela soit vécu.

Mais, en ayant conscience que cela recrée toujours de la souffrance derrière.

Si d’un autre côté, tu t’attaches aussi à regarder ce mécanisme en tant qu’expérience que tu vis maintenant, alors, tu vas grandir un peu plus à chaque instant.

Si tu poses aussi ton attention sur le reste de l’expérience du moment, autour de toi et en toi, alors, tu te nourriras aussi d’autres choses que de la rancœur ou l’amertume.

La méditation est un excellent moyen de poser ton esprit pour prendre du recul et basculer vers une autre façon de fonctionner. Je propose moi-même une méthode d’accompagnement pour sur mon site.

En attendant, abonne-toi à mes emails quotidiens. Ce sont des emails riches en contenus ou je te livre tout ce que j’ai appris et expérimenté sur le bonheur.

Chaque email est unique, généralement écrit la veille pour le lendemain à 9 h.

Rendez-vous demain 9 h ?

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"74131":{"name":"Fun Blue","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"74131":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"74131":{"val":"rgb(31, 85, 173)","hsl":{"h":217,"s":0.69,"l":0.4,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"cf6ff":{"name":"Main Color","parent":-1},"73c8d":{"name":"Dark Accent","parent":"cf6ff"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"cf6ff":{"val":"rgb(164, 202, 53)"},"73c8d":{"val":"rgb(0, 0, 5)","hsl_parent_dependency":{"h":238,"l":-0.04,"s":1.26}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
GO !, je veux recevoir les Emails Quotidiens
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"62516":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"62516":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"62516":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"804be":{"name":"Main Accent","parent":-1},"63c2f":{"name":"Accent Dark","parent":"804be","lock":{"saturation":1,"lightness":1}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"804be":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"63c2f":{"val":"rgb(34, 46, 62)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"l":0.19,"s":0.29}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"804be":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45,"a":1}},"63c2f":{"val":"rgb(35, 47, 65)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"s":0.29,"l":0.19,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ARTICLE PRÉCÉDENT
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"804be":{"name":"Main Accent","parent":-1},"63c2f":{"name":"Accent Dark","parent":"804be","lock":{"saturation":1,"lightness":1}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"804be":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"63c2f":{"val":"rgb(34, 46, 62)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"l":0.19,"s":0.29}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"804be":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45,"a":1}},"63c2f":{"val":"rgb(35, 47, 65)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"s":0.29,"l":0.19,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Article suivant

PARTAGER