Les 5 limites de la psychologie quand tout va mal

août 22

 août 22

par LMSB

La psychologie peut t’aider à guérir tes blessures

Dans cet article, je vais t’expliquer l’intérêt incontestable de la psychologie, mais aussi ses limites.

Elle ne va pas forcément au bout des choses et je te dirais pourquoi.
Elle peut durer très longtemps et nous verrons comment accélérer le processus.

Elle n’est pas l’unique solution à la guérison.

Ce qui t’empêche d’avancer dans la vie provient la plupart du temps de traumatisme durant l’enfance.

Tu vas peut-être me dire que c’est faux. Que ton problème actuel provient d’un traumatisme récent comme une séparation ou un deuil. Mais tout le monde ne vit pas ces événements de la même manière.

Il est normal de vivre de la souffrance lorsqu’il y a un deuil ou une séparation. Ou tout autre événement perturbant comme un licenciement, de la violence, etc.

Ce qui est moins normal, c’est de te traîner toute sa vie une histoire et de la voir se reproduire régulièrement tout au long de son existence.

Pourquoi faire une psychothérapie ?

Si tu n’arrives pas à sortir de ton traumatisme, si ta souffrance est quasi quotidienne, si la joie ne refait pas surface, si tu te sens triste ou aigri, c’est que le traumatisme présent fait écho à un événement non digéré de ton passé. Et cet évènement se reproduira sous des formes différentes dans ta vie tant que tu n’auras pas conscientisé et dissous ce traumatisme de ton passé.

Les blessures de l’enfance

C’est généralement durant l’enfance que les plus grandes blessures arrivent. Et comme nous sommes dans une société où on nous apprend à réfréner nos émotions, nous n’avons en général pas pu digérer et laisser passer la totalité de l’expérience due à cette expérience traumatisante.

Dit d’une autre façon, un événement malheureux est arrivé, et nous l’avons mis sous le tapis sans prendre le temps de faire le ménage.

Il n’y a pas 36 solutions pour sortir du schéma créé par un traumatisme.

Il faut le contacter et le laisser finir son chemin.

Quand tout va mal, la psychologie peut permettre cela.

Elle permet d’aller voir dans son enfance pour trouver cet événement, l’accueillir, vivre ce qui n’as pas été vécu (colère, tristesse, etc.) et pardonner : à celui qui nous a fait du mal et à nous même.

C’est quelque chose que tu peux faire seul à condition d’être bien ancré et solide. Ce qui n’est généralement pas le cas des personnes ayant subi de forts traumatismes.

Le mieux, c’est d’aller voir un bon psychologue qui va te guider dans cette recherche.

La psychologie est puissante. Je l’ai moi-même pratiquée et elle m’a aidé à défaire des nœuds, c’est incontestable. Elle a fait partie de mon chemin comme du chemin de beaucoup de personnes comme toi peut-être.

Donc, si tu as l’élan pour aller voir un psy, fais-le.

Il y a cependant plusieurs inconvénients et limites à la psychologie

  1. La principale limite de la psychothérapie selon moi concerne la longueur de la thérapie avant de sortir du trou.

Les résultats sont longs à venir. Et il faut passer du temps dans le passé. Triturer le passé. On cherche ce qui ne va pas alors que moi je cherchais principalement à savoir comment aller mieux.

  1. La deuxième limite, c’est qu’il faut tomber sur un bon psy. Et sur un qui nous corresponde à nous.

La première psychologue que j’ai rencontrée a été une catastrophe. Je ne sais pas si elle était compétente ou pas. Mais elle n’était pas pour moi.

Il y a beaucoup de bons psys. Donc tu trouveras chaussure à ton pied. Ne parlons pas des charlatans ou de ceux qui sont franchement mauvais. C’est comme dans toutes les professions, ça arrive.

L’important selon moi est de trouver le psychologue qui te correspond. Un psy peut être excellent pour quelqu’un, mais pas pour quelqu’un d’autre.

  1. La troisième limite de la psychologie quand tout va mal reste que c’est une technique aléatoire qui peut éventuellement ne pas viser juste.

On n’arrive pas toujours à trouver ce souvenir ou ces souvenirs de l’enfance qui font coincer notre vie d’aujourd’hui. Parfois, ce n’est pas celui qu’on pense. Parfois, ce n’est pas le plus évidemment. Parfois cela peut prendre trop de temps. On a aussi besoin de s’en sortir rapidement.

  1. Pour les très gros traumatismes, quand tout va très mal tout le temps ou presque, lorsque les blessures sont profondes, la psychologie peut montrer ses limites.

Le patient cherchera pratiquement toujours d’autres méthodes ou techniques pour se libérer.

  1. Dernière limite de la psychothérapie : cette technique ou cette science est selon moi (et cela n’engage que moi et mon expérience) globalement incomplète.

Elle ne suffira jamais à te sortir totalement de la souffrance.

Les limites de la psychologie doivent t’ouvrir sur de nouvelles approches plus puissantes.

Tu pourras connaître un certain soulagement lorsque tu auras appris que ta mère est responsable du traumatisme que tu as eu lors de tes 4 ans durant tes vacances en Bretagne en juillet 1992. Libérer une information, la digérer va permettre de libérer de l’énergie que tu vas pouvoir utiliser pour autre chose.

Mais ce soulagement sera de courte durée. Pourquoi ? Parce que, si tu ne fais pas attention, les mémoires du corps et ton mental vont vite te rattraper.

Trois choses qui vont te permettre de dépasser les limites de la psychologie

Il faut continuer de travailler sur 3 plans pour ne pas se faire avoir par ses démons.

  1. Continuer de conscientiser sa vie (grâce à la méditation par exemple) pour ne pas laisser le mental prendre trop souvent le pouvoir
  2. Cultiver une attention focalisée sur les techniques du bonheur, de la joie et de la paix intérieure. Nourrir le présent et l’avenir avec des émotions positives (et pas qu’aller dans le passé comme le propose trop souvent la psychologie).
  3. Travailler sur le corps pour le libérer mécaniquement des mémoires émotionnelles accumulées depuis l’enfance.

Ces techniques de fond, c’est ce que je partage clef en main, dans mes emails privés. Tu peux t’y abonner, c’est gratuit.
Tu recevras chaque jour un email unique à 9 h pour te guider vers ta guérison et ta liberté.

Alors c’est parti.

Laurent.

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER