SOS Solitude ou comment retrouver confiance en soi et lacher prise exercices.

mai 6

 mai 6

par LMDP

le lacher prise psychologieC’est dimanche, vote et résultats éléctions.

Jour d’élection, mes enfants sont avec leur mère, il fait beau, un peu frais, avec un petit vent un peu trop fort. Je viens d’aller voter , il n’y a plus qu’a attendre les résultats de l’éléctions.  Je suis maintenant chez moi seul. Je serais presque tenté de me laisser aller à la déprime à cause de cette solitude. SOS, je suis seul. Mais, qui comprend l’humanité recherche la solitude. Ce n’est pas de la psychologie mais un proverbe. La solitude est un concept. Je peux être seul et me sentir entouré. Je peux vivre en famille ou en couple et me sentir seul. D’ailleurs un autre proverbe dit « Il n’est de pire solitude que celle qu’on éprouve quand on est deux ». Montesquieu disait aussi « La tristesse vient de la solitude du coeur ». Cette citation pourrait être au programme de psychologie. Elle aiderait beaucoup tout ceux qui lance des SOS solitude à chercher en eux la solution plutôt que de chercher en l’autre. D’ailleurs, essayer de trouver le contraire de solitude …

J’aime trop la vie et la seule façon d’en profiter est de profiter de ce moment là.

Lacher prise et non pas d’essayer d’obtenir en permanence ce que je n’ai pas. Un livre sur le lacher prise ne m’apportera rien si je ne le met pas en pratique et une citation sur le lacher prise non plus. Il est fort possible que si j’étais avec mes enfants ou avec qui que ce soit d’autre, je revendiquerais le fait de vouloir être seul, faire ce que je veux, me laisser aller tranquillement chez moi.

Nous ne sommes jamais content de notre sort.

Cela montre bien ce mécanisme qu’une majorité d’entre nous avons. Nous voulons toujours le contraire de ce que nous avons et nous sommes en permanence insatisfait. C’est comme un reflex, une machine qui dès qu’elle à ou possède quelque-chose, veut autre chose. Elle peut éventuellement s’en satisfaire un certain temps, mais très vite elle s’en lasse passe de nouveau son temps à désirer. Pour certains, c’est un signe depression nerveuse quand ce phénomène est poussé à l’extrème. Ne cherchez pas des symptomes physique à la depression, regardez comment vous pensez, comment vous êtes coincé entre le passé et le futur. Les symptomes physiques de la depression n’arrivent qu’après.

Désirer n’est pas le problème, le problème est de passer son temps à désirer. Au point que nous ne voyons plus ce que nous possédons déjà et dont nous ne profitions pas mais que nous désirerions si nous ne l’avions pas.

Comment surmonter la depression, cette insatisfaction permanente ?

Les choses sont pourtant simples. Profitons du moment présent, soyons là. Et cessons cette incessant aller-retour entre le passé et le futur. Le passé pour regretter  ce que nous n’avons plus ou pour maudire nos échecs, nos souffrances et les gens qui nous ont fait du mal et le futur pour vouloir ce que nous n’avons pas encore. Nous pouvons désirer autre chose, mais en attendant, profiter de votre vie maintenant et ne pas perdre son temps à se lamenter.Il faut prendre confiance en soi et lacher prise. C’est toujours la même histoire, car chercher dans vos pensées ne vous apportera jamais le bonheur. Faites le test, d’ailleurs vous le faites tout le temps. Alors observez ce qui se passe.

Comment avoir confiance de soi ?

Voici une citation confiance en soi de Hervé Bazin : « Faire confiance participe toujours de la confiance en soi. » mais aussi cette citation de Jean Castaldi « La confiance en soi, c’est éliminer de notre chemin de vie les craintes inutiles. » Il y a aussi cette citation de  Christian Godefroy :  « Pour avoir confiance en vous, vous devez vous aimer ».

La confiance de soi commence donc par vous aimer vous même mais aussi aimer les autres. Faire confiance en ce qui vous arrive, comprendre que c’est pour vous faire grandir. Faites confiance en l’autre, en la vie.

Finalement, la guérison totale et définitive pourrait se résumer ainsi : vivez le moment présent et ayez confiance.

 

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. bonsoir,

    La solitude est aussi un état d’esprit dans lequel on ne se complait pas: ce qui explique que l’on peut se sentir seul à 2 et inversement se sentir accompagné en étant seul. Je pense pour ma part que le souci est uniquement le contexte social dans lequel nous évoluons. Quoiqu’il se passe, ça ne nous convient pas . Je ne vois qu’un solution: Refaire un grand tour d’horizon sur notre quotidien et dans la mesure du possible, reprendre nos vies en main , être positif, oser sortir même seule, aborder des gens etc…. sortir d’un contexte qui rassure pour entrer dans un contexte qui fait peur mais qui une fois le pas fait, fait du bien ! Nos chemins sont jonchés d’angoisses multiples et il faut absolument les maitriser. Nous sommes maitres de nos pas , pas l’inverse…….

  2. Bonjour Julien et pardon de vous répondre si tard.
    Je ne connais pas de coach ou de thérapeute sur Paris.
    Je suis de la région bordelaise ou je connais effectivement quelques personnes. Mais pas sur Paris.
    Après je peux vous conseiller des formations et cours par internet qui sont payantes et excelentes et que j’ai testées.

    tout d’abord les formations de Bruno Lallement qui malgré un site un peu tapageur (mais c’est aussi ça qui fait que les gens s’y arrête) propose un programme en 3 cycles qui m’ont personnellement fait beaucoup avancer, voici le lien : http://www.accomplissement-de-soi.org/?a_aid=4ad48313

    la deuxième chose que je vous propose est aussi de très grande qualité, ce sont des cours de développement personnel par email avec pdf, audio, exercices, conférence. Ces cours sont excellents car ils amènent à appliquer directement les choses dans votre vie, c’est à dire que il ne s’agit pas uniquement d’emmagasiner des connaissances intellectuelles mais de les appliquer pour qu’il y ai du changement dans votre vie.
    Voici le lien : coaching par internet

    Il y a bien d’autres formations sur internet mais je ne les ai pas testé. Donc, …

    je vous conseil aussi le site de Yuri qui a une dimension plus spirituelle. C’est ici : http://la-minute-de-conscience.com/presence/

    voilà, je sais que ces réponses ne corespondent pas tout à fait à votre demande mais j’espère vous avoir été un peu utile.

  3. Bonjour Laurent,

    Je comprends votre Blog, les pensées positives,etc.

    Je me reconnais dans le témoignage de Merry. Je crois avoir tout essayé dans ma vie. Je suis un jeune retraité. J’ai fait des psychothérapies diverses et psychanalyse, antidépresseurs,etc. Mais là j’ai besoin d’une aide réelle et concrète, une présence réelle. Où trouver quelqu’un sur Paris pour m’aider ? J’ai passé des annonces, c’est pas très concluant. Donc je me retrouve totalement seul pour affronter le quotidien.
    Je n’ai pas de problèmes financiers.
    A qui m’adresser sur Paris ?
    Merci.

    Julien

  4. Vous pouvez aller mieux, c’est la bonne nouvelle. Mais pas avec des anxiolytiques (du moins pas à long terme). Il faut attaquer le mal à la racine. Les anxiolytiques peuvent vous faire aller mieux un temps mais ne traite pas l’origine du mal.
    Commencez par vous abreuver de pensées positives pour changer vos angles de vu. Car si vous continuez à penser toujours de la même façon, il n’y a pas de raisons que les choses changent dans votre vie.

    J’ai créé une petite liste ou vous inscrire pour recevoir régulièrement (et Gratuitement) des pensées motivantes et inspirantes par mail. C’est ici : http://adages.equanimite.net/Bienvenue.html

    Bon courage à vous.
    Laurent

  5. Je viens de lire votre article sur la solitude. Je m’y retrouve assez bien (sauf que j’ai la chance de m’aimer, mais ça ne m’aide pas!) Malheureusement je ne sais mettre en pratique vos « pistes » pour se sentir mieux.

    J’explique:

    Je souffre de grosses crises d’angoisses et de paniques ce qui entraîne une profonde dépression. Je n’ai envie de rien….difficile de sortir et aller vers les autres.
    Les angoissent attaqent ma santé physique, je suis très faible même plus la force de faire mon ménage donc occupation encore en moins. Les crises de paniqes m’empêchent de faire mes courses donc encore une sortie et ne occpation en moins.
    Quand au moment présent je souffre tellement de tout ça qu’il me fait plus mal qu’autre chose!

    Je ne veux pas devenir « accro » aux anxiolitiques donc je prends le strict minimum!

    J’ai tout essayé pour m’en sortir: hospitlisation, psychiatres, psychologues, antidépresseur RIEN ne m’a aidé!

    Suis perdue et j’aimerais tant aller mieux!

    Merci de m’avoir lue.

    1. Bonjour Merry,
      Ton article est intéressant, car moi aussi je souffre de solitude, la société n’aide pas beaucoup à intégrer les gens qui se sentent seuls. Pour mon cas je suis quelqu’un de sociable, j’essaye de me faire des amis mais c’est toujours la même rangaine…. tu es sympa mais les gens ont déjà leurs amis et n’aiment pas intégrer de nouvelles têtes… donc j’ai beau me sentir bien et m’aimer moi aussi….mais je pense que les gens sont intolérants et peu ouverts aux autres…
      Je suis prête à discuter avec toi avec plaisir
      Emeline

      1. j’etais comme toi.pour m’en sortir,j’ai compris qu’il faut s’aimer de SON VRAI AMOUR ,egalement SA PROPRE VRAIE VIE(non pas celle que la societe veut que je mene à sa façon…).mais il faut mener la notre avec sagesse,discernement..De ce fait ,pour ceci ,la travail sur soi-même coule de source;car ,notre probleme ne provient pas des autres,mais de nous vis-à-vis de notre perception interne que ns ayons du monde et de ns-meme.Ce travail sur soi est imperativement PRIVÉ( à ne pas divilguer à quiconque-abosulement SECRET).ÉMELINE medite sur ce que j’ai écrit .Quand tu auras assimile ceci au fond de toi,fais ce qu’il faut pour trouver TON VRAI CHEMIN sans PARLER À QUICONQUE. Je me permet de t’écrire tout ceci car j’ai trouvé MON VRAI CHEMIN sans AUCUN SECOURS de personnes car le VRAI TRAVAIL est personnel.Je termine par ceci :j’aimerais t’épauler pour la suite de ton existence en faisant ce qu’il faut,mais ce n’est pas te rendre service car les efforts ne doivent pas etre maché par autrui car ds le cas contraire,tout ce que tu auras acquis sera totalement provisoire.Nos chemins se sont croisés pour que je t’apporte 1 reponse. Maintenant,je laisse les choses se faire.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER