fbpx

2 exercices simples pour éliminer la peur

décembre 7

 décembre 7

par PVQZ

Voici deux exercices pour éliminer la peur. Cela commence par deux questions embarrassantes. Mais je les trouve extrêmement révélatrices et j’espère qu’elles vont t’aider autant qu’elles m’ont aidé.

Mais avant de te poser ces deux questions, il faut que je t’en pose d’autres.

Deux questions à se poser pour éliminer la peur

Est-ce que tu te reconnais dans ces peurs-là :

  • La peur de déplaire (peur de ne pas être aimé ou peur de la réaction de l’autre)
  • La peur de ne pas être à la hauteur
  • La peur de passer pour un ingrat (politesse exagérée, faire des choses pour quelqu’un alors que tu n’as pas envie de le faire…)
  • La peur de perdre ou de manquer

La question suivante pour éliminer la peur…

C’est « est-ce que tu as répondu honnêtement à chacune de ces questions » ?

Est-ce que tu ne te mens pas à toi même concernant ces peurs ?

Pour peaufiner ta réponse et aller un peu plus loin, je te propose deux dernières questions embarrassantes :

Les deux dernières questions de l’exercice pour éliminer la peur sont :

1 – Qu’est-ce que ces peurs t’empêchent d’avoir, de faire ou d’être dans ta vie ?

Exemple : la peur du regard des autres m’empêche de m’acheter le dernier iPhone (avoir).

Ou encore : la peur de manquer m’empêche de quitter mon boulot actuel pour créer l’entreprise qui me tient à coeur ou changer de métier. Par exemple être boulanger (être).

Ou encore : la peur de ne pas réussir ou d’être ridicule ou d’être trop vieux m’empêche d’apprendre à jouer d’un instrument de musique (faire).

2 – Qu’est-ce que ces peurs te font faire dans ta vie ?

En ne faisant pas ce que tu voudrais faire, que fais-tu à la place ? Que se passe-t-il dans ta vie ?

Si tu as bien répondu aux questions, tu auras trouvé quelques peurs que tu ressens et as dans ta vie.

Et tu as, par ce simple exercice, mesuré certains enjeux dans ta vie.

Et peut-être même, tu as commencé à réveiller une motivation en toi pour aller plus loin.

Ce que tu commences à vois, ce n’est qu’une partie de tes peurs.

Exercice pour éliminer la peur : les 3 catégories de peur.

Il y a en fait trois catégories de peur :

1 – Les peurs revendiquées.

Ce sont toutes ces peurs que nous reconnaissons facilement chez nous.

Nous en sommes même parfois d’une certaine manière fières. Parce que c’est comme si elle faisait partie de notre identité.

Je suis cette personne qui a peur de l’avion. Je suis cette personne qui a peur des serpents, etc.

Ces peurs…

Elles nous définissent et sont dangereuses parce que nous nous y attachons comme si elles étaient nous.

Nous leur donnons ainsi une légitimité, une raison d’être. Et nous les gravons dans le marbre. Comme si nous ne pouvions jamais nous en défaire.

2 – Les peurs honteuses

Il ya aussi toutes ces peurs dont nous avons honte. Honte vis-à-vis des autres et/ou de nous même.

Peur des femmes ou des hommes, Peur de manquer, peur de ne pas être à la hauteur, peur du regard des autres, peur ne pas réussir, peur d’avoir peur, peur d’être maladroit, stupide, peur de dire des bêtises, peur de faire du mal, etc.

3 – les peurs invisibles

Les peurs invisibles peuvent être des peurs qui sont pour certains dans les deux premières catégories.

Ce sont ces peurs que tu as, mais que tu ne vois pas. Où que tu ne veux pas voir.

Ce sont des peurs totalement invisibles.

Ces peurs te guident dans l’ombre. Elle trace ton chemin à ta place.

Je te propose dans un premier temps d’essayer de noter quelques peurs dans chacune de ces catégories.

Ensuite, l’idée, c’est de comparer ce que tu souhaites avoir, faire et être dans ta vie à ce que tu as, ce que tu vas et ce que tu es en ce moment dans notre vie.

L’écart entre les deux, c’est la quantité de peur qu’il y a entre ton expérience actuelle et ton idéal.

Exercice de l’ami du futur pour éliminer la peur

L’égo est malin. Si tu veux en savoir plus sur l’égo, je te conseille cet article du site Ankora.

L’égo va te dire…

« oui, c’est vrai, j’aimerais avoir cette Mercedes, mais en ai-je vraiment besoin ? »

Ou encore : « oui, j’aimerais rencontrer quelqu’un, mais finalement, je suis bien tranquille célibataire, ça a des avantages »

Ou encore, « oui, j’aimerais changer de boulot et créer ou faire ce métier dont je rêve, mais finalement, là au moins ou je travaille, j’ai un revenu fixe et la sécurité de l’emploi, je n’ai pas à me plaindre… »

Ok, c’est bien de ne pas se plaindre, mais…

Se plaindre est une chose, mais ne pas vivre sa vie en est une autre.

Se faire croire que nos rêves ne valent pas la peine d’être vécus en est une autre.

Tu voudrais que les choses bougent pour toi.

Mais d’un autre côté, tu vas justifier que finalement, c’est pas si mal comme ça et qu’elles n’ont pas besoin de bouger.

Tout ça pour quoi ?

Parce que tu flippes. Tu flippes à mort.

Tu as peur de manquer, de perdre, de te perdre, de souffrir, de mourir, d’être abandonné, d’être jugé, moqué, etc., etc.

Maintenant, pose-toi la bonne question avec ce petit exercice très très simple, mais aussi très puissant.

Imagine que tu as un ami qui a le pouvoir d’aller dans le futur. Il te propose d’aller voir ta vie dans 10 ans.

Il revient et il te dit : ta vie est exactement la même. Tu en es là où tu en es maintenant. Tu as la même vie.

Est-ce que cela te convient ou est-ce que tu veux bouger les choses ?

Si c’est OK, tout va bien. Ne change rien.

Mais si ça ne convient pas, il faut que tu comprennes que si dans 10, les choses sont identiques, c’est parce que ce sont toujours les mêmes pensées qui dirigent ta vie.

C’est-à-dire les pensées de peurs.

Enlève les peurs et imagine ce que pourrait être ta vie sans elles ?

Je t’invite donc dès aujourd’hui à prendre conscience de l’impact des peurs sur ta vie et à les éliminer de ton existence pour t’ouvrir de nouveaux chemins et de nouvelles possibilités.

Ces nouvelles possibilités sont pour le moment inaccessibles. Parce qu’il y a les peurs.

Ces nouvelles possibilités sont même invisibles. Tu ne les vois pas. Ton esprit, ta vision, ton imagination sont complètement sclérosés par tes peurs.

Et c’est normal.

Maintenant, si tu décides de ne plus fuir tes peurs et au contraire, de les affronter et même de les embrasser…

Alors quelque chose va changer dans ta vie. Sans aucun doute.

Si tu veux que je t’accompagne, tu peux t’inscrire à mes emails quotidiens privés. Tous les jours, à 9h, reçois un email inspirant qui te guidera dans une bonne énergie tout au long de ta journée.

—> Pour t’inscrire, c’est ici.

Je te dis à demain 9h.


Laurent

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

PARTAGER

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Vous pouvez laisser un commentaire :-)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}