3 clés pour être confiant en toute circonstance et apprivoiser son stress

février 3

 février 3

par PVQZ

 Cet article a été rédigé par l’équipe du site davidlaroche.fr

As-tu déjà eu cette désagréable sensation que les mauvaises choses n’arrivent qu’à toi ? As-tu déjà fait la désagréable expérience d’une frustration continue ? Aujourd’hui, je vais t’en expliquer la raison et aussi comment faire pour ne jamais subir les événements. 

Accepte le stress

Le mot stress a une connotation négative, un sentiment exécrable qui se doit d’être chasser.  Pourtant, il constitue l’un des nombreux sels de la vie. Cela semble totalement contre-intuitif pour certains, mais les êtres humains ont en réalité besoin d’une certaine quantité de stress pour que de nombreux processus neuronaux bénéfiques puissent s’activer. Des processus nécessaires à la motivation dans notre vie de tous les jours et qui dirigent l’ensemble de nos actions. Et d’ailleurs, l’absence de cette motivation intérieure qu’on appelle de façon très réductrice stress est l’un des principaux symptômes de la dépression.

La raison même pour laquelle le stress semble si effrayant et donc si indésirable est la perspective de perte de contrôle et l’imprévisibilité qui y sont associées. Mais le cerveau humain est très friand du stress léger et transitoire. Dans les contextes bienveillants, nous sommes totalement disposés à en faire l’expérience. C’est exactement ce qui se passe lorsque vous payez pour un tour de montagnes russes.

L’absence totale de stress est d’un ennui absolu. Le stress transitoire modéré est sain et totalement souhaitable pour la stimulation. Mais encore faut-il avoir la bonne approche pour retourner les situations stressantes à son avantage et surtout ne pas laisser s’insérer le stress dans notre esprit sous une forme chronique.

Une étude (1) s’est penché sur l’état d’esprit des personnes qui acceptent leurs diverses expériences émotionnelles plutôt que de les juger négativement. Il est ressorti de cette étude que le fait d’accepter la réalité quel qu’en soit le débouché nous rend plus résistant aux divers facteurs de stress négatif qui meublent le quotidien. Plutôt que de tenter de sauver les apparences en prétendant ne pas être affecté, accepter la frustration et le bouleversement d’une situation désagréable te permettra de réduire la culpabilité et le manque de confiance en soi. Je te recommande d’ailleurs cet article qui explique comment lâcher prise pour se libérer le corps et l’esprit.

Être confiant en toute circonstance : sors de ta zone de confort

Pour nous autres humains, il n’y a rien de plus stressant que le fait de ne pas savoir ce qui va se passer. L’incertitude d’une situation indique que tu n’es désormais plus sûr de tes compétences, ni de ton environnement. Mais ce stress engendré est également le signal qui enjoint au cerveau de lancer le processus d’apprentissage (2)

Pour comprendre les mécanismes de ce processus, les chercheurs ont analysé l’activité cérébrale deux groupes de singes à deux versions d’un jeu de cibles (imprévisibles, prévisible à 80%). L’activité dans les zones du cortex frontal était considérablement réduite lorsque les probabilités de résultat étaient fixées et que l’animal était plus sûr du résultat. 

Les situations incertaines sont certes source d’inconfort, mais elles sont d’une importance capitale pour la stimulation du cerveau. 

Pour porter le processus d’apprentissage à son paroxysme et renforcer les liaisons neuronales pour une circulation plus rapide de l’information, opte pour la difficulté dans 70% des cas. Si tu n’es pas un minimum stressé par ce que tu fais, ton cerveau arrêtera tout simplement d’apprendre. Et ce manque de challenge est l’un des principaux éléments qui fait perdre tout intérêt à un travail, une carrière…

Respires

comment être confiant en toute circonstance

En raison de son automatisme intrinsèque, nous sous-estimons fortement l’importance de cette fonction élémentaire. Il a été démontré que la respiration lente et consciente permet de réduire le stress, d’augmenter la vigilance et renforcer le système immunitaire. Des siècles durant, les adeptes de yoga se sont servis du pranayama (contrôle de la respiration) pour augmenter concentration et vitalité. Par ailleurs, Bouddha lui-même a indiqué la méditation sur la respiration comme une voie pour atteindre l’illumination.

Mais au-delà du volet spirituel, la recherche scientifique a indiqué que la respiration consciente et contrôlée est un moyen efficace de réduction du stress quotidien. Il a notamment été démontré que certains exercices de respiration permettaient de réduire les effets de l’insomnie, la dépression, le trouble déficitaire de l’attention, l’anxiété, le stress post-traumatique. 

Une étude publiée en 2018 (3) met en exergue que la respiration contrôlée permet de modifier la réponse du système nerveux autonome. Ce dernier impacte des fonctions essentielles comme les battements du cœur, la digestion de même que la réponse au stress.

Un changement conscient de la fréquence de respiration envoie un signal d’ajustement à la branche parasympathique du système nerveux. Cela induit un ralentissement du rythme cardiaque et un sentiment de calme et sérénité.

Conclusion pour être confiant en toute circonstance

C’est une vérité toute simple que nous avons tendance à oublier et qui fait que nous faisons inutilement l’expérience de tourments et d’inquiétude en permanence. Qu’importe les précautions que nous prenons et l’énergie que nous y mettons, notre voyage sur cette terre sera une suite de défis plus ou moins difficiles. C’est d’ailleurs cette difficulté qui donne du sens et de la valeur à ce que nous accomplissons. C’est également elle qui forge notre caractère, notre personnalité.

Alors, plutôt que de constamment craindre, ou de se lamenter quand les événements prennent une tournure non désirée, il faut faire preuve de courage et se rendre à l’évidence. Ce qui est passé ne peut être rattrapé, et il y a deux dénouement possibles. D’une part tu t’auto-flagelles jusqu’à détruire totalement ta confiance en toi et donc à ne plus être en mesure d’accomplir quoi que ce soit. Et de l’autre, tu acceptes la réalité et tu prends appui dessus pour développer de nouvelles compétences. 

Agis, inscris toi dans l’action pour ne plus subir les événements. Pour aller plus loin, je te recommande cette vidéo donnant des astuces sur comment façonner ton environnement pour toujours évoluer vers tes rêves.

Sources : 

  • The psychological health benefits of accepting negative emotions and thoughts: Laboratory, diary, and longitudinal evidence. Journal of Personality and Social Psychology, 115(6), 1075–1092.
  • Auteurs: Bart Massi, Christopher H. Donahue, Daeyeol Lee – Volatility Facilitates Value Updating in the Prefrontal Cortex.
  • How Breath-Control Can Change Your Life: A Systematic Review on Psycho-Physiological Correlates of Slow Breathing






Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER