Comment gérer les angoisses au réveil ?

août 10

 août 10

par LMSB

Des millions de personnes vivent cela chaque matin : les angoisses au réveil. Comment gérer ces angoisses au réveil ?

Voici un exercice simple à faire chaque jour pour que s’arrête enfin cette spirale sans fin des angoisses matinales.

2/3 minutes pour gérer les angoisses au réveil

L’exercice ne se passe pas le matin, mais le soir avant de se coucher.
2/3 minutes à faire dès ce soir pour un super résultat

Cet exercice est en fait aussi bien valable pour les angoisses du soir que pour ceux qui veulent savoir comment gérer les angoisses au réveil

Il faut savoir que tu télécharges ton histoire personnelle tous les matins.

C’est comme un programme. Tu dois comprendre cela si tu veux savoir comment gérer les angoisses au réveil.

La nuit tu dors. Si tout se passe bien, c’est-à-dire que tu dors bien, tu oublies la vie ici. Et tu en vis une autre dans tes rêves (ou tes cauchemars).

Et puis, le matin, tout se reconnecte à tes mémoires.

Et en une fraction de seconde, tu télécharges toute ton histoire.

Mais aussi, tous tes soucis et toutes tes angoisses. Il y a comme une coupure spatio-temporelle durant la nuit. Mais dès que tu te réveilles, tu reprends en gros ta journée là où tu l’as laissée la veille.

Gérer ses angoisses : les deux types de personnes pour le même problème.

Il y a deux types de personnes.

Les premiers angoissés se sentent bien au réveil.

La journée est devant eux et ils n’ont pas encore tout connecté dans leurs cerveaux.

Mais au fur et à mesure que la journée passe, que la nuit se rapproche, et que la solitude du soir arrive, pour certaines personnes les angoisses augmentent. Et plus la journée avance, plus elles augmentent.

Et puis, il y a les autres angoissés : ceux du soir.

Ceux qui téléchargent tout dès qu’ils sortent du sommeil.
C’est parfois difficile. À peine les yeux ouverts, il y a comme tout un poids qui leur tombes de dessus. Et il va falloir se trainer cela toute la journée.

Ils ne savent plus comment gérer les angoisses au réveil. Et cette idée là même est une angoisse supplémentaire.

Pour ces personnes, plus la journée avance, moins ils se stressent.
Il n’y en a même certains qui ont du mal à aller se coucher. Car c’est à la fin de la journée qu’ils se sentent plus libres et moins dérangés par leur mental.

Gérer les angoisses : réveil ou soir, dans quelle catégorie es-tu ?

Ce serait tellement bien d’être constant tout au long de sa journée.
De se réveiller tranquille et d’aller se coucher tranquille.

Il y a peut-être une solution pour savoir comment gérer les angoisses au réveil comme au coucher.

Une solution que j’applique moi-même. Elle est valable pour la première catégorie comme pour la seconde.

La solution pour gérer les angoisses du matin comme du coucher.

Le soir avant de te coucher, tu prends un papier et un crayon. Et tu écris ta journée telle que tu voudrais qu’elle se passe en toi.

Je ne te parle pas de t’inventer une journée. De t’imaginer en train de partir en vacances aux Seychelles.

Non.

Tu imagines ta journée telle qu’elle a été prévue. Et tu t’imagines toi, comment tu voudrais te sentir idéalement durant cette journée.

Par exemple, tu vas voir ton patron qui te martyrise, et bien tu t’imagines que ça ne te fait rien et que tu prends cela avec un énorme détachement.

Tu imagines comment tu vas te sentir idéalement selon toi, pour chaque étape de ta journée.

Attention, cela peut aller très loin.

Il arrive parfois que l’on souhaite l’échec de quelqu’un. Et tu sais que ce souhait ne t’apportera jamais le bonheur.

Idéalement, tu aimerais peut-être au plus profond de ton cœur ne pas souhaiter cela. Car, cela t’enlèverait un poids, un mal-être. Le mieux en réalité, c’est d’être détaché de cette personne. Et pourquoi pas vouloir qu’elles réussissent.

Et bien, tout cela, tu vas l’imaginer.

Tu vas t’imaginer toi en train d’avoir les pensées, le comportement et les sensations intérieures idéales pour toi et le monde entier.

Pour apprendre à gérer les angoisses au réveil (ou du soir), tu vas l’écrire dans ton cahier.

Par exemple :

J’arrive au travail et je me sens bien. Je suis détendu face à mon patron. Je dis bonjour à mon collègue et je me sens tellement heureux qu’il ait réussi dans son travail pour ceci ou cela…

Très rapidement, les choses vont changer pour toi.

C’est assez bluffant.

  • Il faut juste avoir un petit cahier et un crayon.
  • Prendre 2 ou 3 minutes.
  • Penser à le faire tous les soirs

J’attends ton retour.
Commence dès ce soir.

Ne remets surtout pas cela à plus tard.
Ne me crois pas sur parole.

Fais-le, c’est tout.

Et si tu veux aller plus loin avec moi, inscris-toi à mes emails privés : un email unique inspirant que j’envoie chaque jour pour t’accompagner vers ta liberté, ton bonheur et ta réalisation.

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"74131":{"name":"Fun Blue","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"74131":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"74131":{"val":"rgb(31, 85, 173)","hsl":{"h":217,"s":0.69,"l":0.4,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"cf6ff":{"name":"Main Color","parent":-1},"73c8d":{"name":"Dark Accent","parent":"cf6ff"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"cf6ff":{"val":"rgb(164, 202, 53)"},"73c8d":{"val":"rgb(0, 0, 5)","hsl_parent_dependency":{"h":238,"l":-0.04,"s":1.26}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
GO !, je veux recevoir les Emails Quotidiens
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"62516":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"62516":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"62516":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"804be":{"name":"Main Accent","parent":-1},"63c2f":{"name":"Accent Dark","parent":"804be","lock":{"saturation":1,"lightness":1}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"804be":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"63c2f":{"val":"rgb(34, 46, 62)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"l":0.19,"s":0.29}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"804be":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45,"a":1}},"63c2f":{"val":"rgb(35, 47, 65)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"s":0.29,"l":0.19,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
ARTICLE PRÉCÉDENT
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"804be":{"name":"Main Accent","parent":-1},"63c2f":{"name":"Accent Dark","parent":"804be","lock":{"saturation":1,"lightness":1}}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"804be":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"63c2f":{"val":"rgb(34, 46, 62)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"l":0.19,"s":0.29}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"804be":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45,"a":1}},"63c2f":{"val":"rgb(35, 47, 65)","hsl_parent_dependency":{"h":216,"s":0.29,"l":0.19,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Article suivant

PARTAGER