Comment semer ce que l’on veut récolter dans sa vie ?

décembre 6

 décembre 6

par LMSB

Voici la technique du maitre jardinier. Semer pour récolter ce que l’on veut voir et être dans sa vie.

Semer récolter sur le bon terrain

Dans la vie, pour faire évoluer les choses, il faut un terrain fertile.

Une des graines principales à semer c’est « qu’est ce que je veux vraiment ».
Ou plutôt une des questions principales.

Parce que si on veut cultiver son jardin, encore faut-il savoir ce que l’on veut y voir pousser.

Mais disons que la première graine pourrait être la graine de « qu’est ce que je veux vraiment ? »

Comment faire concrètement pour semer récolter ?

Tu la plantes et tu l’arroses.

Cette graine tu l’arroses et tu la fertilises avec « je suis grand », « je suis capable », « je peux tout réussir » ou « tout est possible dans la vie », je suis la vie, je suis l’amour, je suis la paix…

Ou toute autre phrase qui te grandit à l’infinie et qui résonne en toi.

Histoire que ton mental s’ouvre.

Histoire que tu ne limites pas cette graine de « qu’est ce que je veux vraiment ».

Cette graine pousse à l’intérieur de toi.

Si tu cherches à la faire pousser à l’extérieure de toi…
C’est-à-dire en demandant à quelqu’un ou à une situation de faire les choses pour toi…

Par exemple demander quelqu’un qui t’aime pour te combler d’amour…

Ou de la l’argent pour t’apporter la sécurité…

Alors, je te le dis. Tu plantes des mauvaises herbes.

Si tu fais ainsi, tu plantes en réalité la graine de « j’ai besoin de quelqu’un ou d’une situation pour mon bonheur ».

Tu plantes aussi la graine de « je suis dépendant de quelqu’un ou d’une situation »

Et potentiellement, tu plantes la graine de « je suis une victime ».

Parce que c’est ce qui se passera le jour où la personne ne sera plus en mesure de te donner ce que tu demandes.

Le problème, c’est que souvent, nous semons ce type de mauvaises herbes de manière inconsciente.

Et de manière automatique.

Sans la conscience.

Mais plus tu deviens conscient, plus tu deviendras le maitre de ta vie et donc un bon jardinier.

Plus tu seras le créateur et plus la victime.

Moins tu seras séparé de toi-même et de la vie.

Toutes les graines que tu plantes poussent.

Qu’elles soient celles que tu as choisies ou pas.
Qu’elles soient conscientes ou inconscientes.

L’idée est donc de passer du temps chaque jour pour :

  • S’entrainer à être de plus en plus conscient
  • Apprendre à semer des graines que l’on a choisies le plus souvent possibles dans sa journée.

C’est exactement ce que je propose de faire (et bien plus encore) dans mes emails privés chaque matin à 9 h.

—> Pour y accéder (c’est gratuit), c’est sur ce lien.

Graine de confiance, graine de gratitude, graine de courage, graine d’amour, graine de joie, c’est toujours la même graine.

Plus je prends de responsabilités, moins je suis victime et moins je suis victime, plus je suis en joie.

Alors, ma vie et les images de ma vie commencent à changer.

À chaque fois que tu plantes une graine, elle a déjà poussé.

Plante la graine de la connaissance sur toi-même pour savoir ce que tu veux vraiment.

Plante ensuite la graine de la possibilité que tu fasses l’expérience de ce que tu veux.

En faisant cela, tu plantes en même temps, la graine de ta totale responsabilité.

Aujourd’hui, tu peux continuer à planter les mêmes graines qu’hier.

Ou pas.

—> Alors, quel beau jardin veux-tu planter ?

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER