Crise de milieu de vie : la crise n’est pas le sujet

janvier 19

 janvier 19

par LMSB

Je vais te parler de crise personnelle (séparation, deuil, licenciement, etc.). Je vais te dire à quoi elle sert VRAIMENT.

La vraie raison profonde d’une crise de milieu de vie n’a rien à voir avec ce que tu crois.

La crise de milieu de vie, la crise de la quarantaine, la crise de personnelle…

Nous n’y échappons pas.
Tout le monde en connait une un jour.
Elles arrivent généralement autour de la quarantaine une fois que les bases matérielles sont posées.

J’appelle les bases matérielles, les études, le mariage, la maison, les enfants.
C’est-à-dire tout ce qui va permettre la survie de l’espèce et installer les bases d’une révolution personnelle.

Car oui, les crises de milieu de vie sont un appel à la révolution personnelle.

Elles sont comme un signal d’alarme qui te rappelle à toi.

À tes désirs les plus profonds.

C’est souvent ce que les gens ne comprennent pas.

Une crise n’est pas là pour régler un problème.
Elle n’est pas une intrusion dans ta vie.

Elle n’est pas là pour te dire, tu dois quitter ton emploi ou te séparer.

Non, non, non…

La crise de milieu de vie est là parce que, il y a un certain temps, tu as demandé quelque chose de très important pour toi.

Elle est là pour te rappeler de te connecter à ton cœur. À ce qui compte le plus pour toi vraiment dans ta vie. Ce n’est pas facile à expliquer.

Alors, je vais te parler de moi.

Ma plus grande crise personnelle (il y en a eu plusieurs), c’était la séparation d’avec la mère de mes enfants.

Cette crise de milieu de vie fut un choc énorme que je ne vais pas détailler ici, je l’ai souvent raconté dans mes mails ou mes articles. Au début, lorsqu’une crise comme cela arrive, on cherche des réponses.

C’est la faute de qui.
Qu’est-ce que je n’ai pas bien fait.
Que dois-je changer dans ma vie pour bien faire.

On cherche des explications et des choses à faire pour améliorer la situation.

On cherche aussi à ce que ce genre d’évènement ne se reproduise plus.

Parce qu’on a très très peur que cela se reproduise.

Mais cette peur nous éloigne de ce pour quoi la crise est là.
À fuir la réalité et suivre ce que nous commande la peur, nous risquons juste de repousser l’échéance de notre réalisation.

En cherchant des explications et des choses à faire,
En se protégeant et en évitant les coups,
En ne regardant pas en face les choses…

On se plante.

Quand on part sur ce genre de démarche, on cultive souvent le contraire de ce que l’on veut récolter.

On se culpabilise.

On mentalise.
On perd beaucoup d’énergie à essayer d’arranger les choses en nous et autour de nous.

Et au bout du compte, on ne trouve pas grand-chose et on se perd à nouveau.

La crise de milieu de vie, qu’elle vienne d’une séparation, d’un deuil, d’un licenciement ou de je ne sais quoi d’autre, n’a rien à voir avec le sujet de la crise elle-même.

Si tu te sépares, cela n’a pas de rapport avec le couple.

Si c’est un deuil, cela n’a pas de rapport avec la mort.

Si c’est un licenciement, cela n’a pas de rapport avec le travail.

Lorsque la vie t’impose une crise, elle se fiche totalement du sujet.

La crise est juste là pour toi.
Pour t’aider à t’accomplir.

À être ce que tu veux être au plus profond de toi et que tu as oublié.

Tu penses que la séparation, la mort ou le manque de travail montrent et prouvent qu’on t’a abandonné ?

La vérité, c’est que tu t’es abandonné tout seul.

Tu as oublié de grandir.
Tu as oublié d’être qui tu es vraiment.

Tu as oublié de t’éveiller.

Tu as oublié de te réaliser.

Parce que c’est ce que tu veux depuis si longtemps.

Je ne te connais pas.

Mais au plus profond de toi, tu dois souhaiter, désirer des choses comme ce qui suit :

Vivre l’amour vrai et pas un simulacre habillé dans une prison dorée.

Avoir de vraies relations riches, honnêtes et justes avec les autres.
Avoir une parole vraie et authentique qui sert ton idéal pour le monde entier.

Vivre libre, mais vraiment libre loin des caricatures que sont l’argent à profusion ou la célébrité.

Rester simple et humble en toute circonstance sans que les évènements n’ait de prise sur toi.

Être en paix et dans la joie ou que tu sois, avec qui que tu sois toujours et sans raison.

La crise de milieu de vie se fiche du sujet pour laquelle elle existe.

Elle trouve juste le support idéal et parfait pour te réveiller.

La seule personne qui t’a abandonné, c’est toi.
Toi qui t’es éloigné de tes rêves.

Je ne parle pas forcément de rêve complètement dingue comme d’aller sur la lune ou même faire le tour de monde.

Je te parle de ce désir d’être tout simplement heureux et en paix.

Je te parle de ce rêve de la personne que tu souhaites être vraiment au fond de toi.
De ce que tu souhaites transmettre en toute simplicité à tes proches et au monde entier.

Voilà pourquoi la crise de milieu de vie est là.

Si tu te bornes à essayer de recoller les morceaux sans aller contacter au plus profond de ton cœur ton désir le plus intime, alors, il y aura encore d’autres crises.

Elles essayeront toujours d’être là, comme un ange qui prend soin de toi et qui te rappelle qu’un jour, dans le plus profond de ton âme, tu t’es fait une promesse.

Une promesse simple, mais puissante.

Une promesse humble, mais universelle.

Je te laisse méditer sur ce mail.

Je t’invite à voir que la vie est là pour aller dans ton sens.

Au plus profond de toi, de ton âme, de ton cœur.

J’accompagne des centaines de personnes sur ce chemin.

Et c’est un vrai bonheur de les voir se réveiller à eux même.

Je te recommande de t’abonner à mes emails informatifs quotidiens.
Des emails inspirants à la fois pratiques et informationnels pour t’accompagner sur le chemin de ta libération, de ton bonheur et de ta paix intérieure.

Laurent

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER