3 conseils pour entretenir votre mémoire

mars 3

 mars 3

par LMDP

méditation audio gratuite

1 – Mémorisation

Choisissez une citation qui vous plait pour ce qu’elle apporte de valorisant ou de compréhension sur la vie. Lisez-là à haute voix et mémorisez-là. Fixez-là dans votre esprit pendant une semaine en tâchant de l’intégrer totalement.

Cet exercice peut paraître simple, mais il l’est moins qu’il n’y paraît.
Parfois, même se rappeler quelques mots d’une phrase s’avère difficile. Surtout d’un jour à l’autre. C’est pourquoi je vous propose de la garder en mémoire pendant une semaine avant d’attaquer une autre citation à mémoriser.

2 – Méditation et concentration

Cet exercice est assez facile à réaliser, mais il réclame un minimum de tranquillité. Il vous faut donc trouver un endroit calme. Éteindre les téléphones et vous assurer que personne ne viendra vous déranger tout le temps que durera l’exercice.

Une fois que ces conditions sont remplies, vous devez prendre un texte de 5 lignes et faire en sorte de le mémoriser. Pour vous assurer que vous y arriviez dans de bonnes conditions, il va vous falloir travailler dans le calme et commencer par vous relaxer.

Prenez donc une position allongée, si possible sur le dos, les bras le long du corps et les jambes décroisées. Respirez calmement et cherchez à maintenir un compte égal de pulsations pour l’inspiration ou l’expiration. Concentrez-vous sur ce rythme. Supposons que vous comptiez 5 pulsations à l’inspiration, il vous faudra le même temps pour l’expiration. Faites cet exercice durant 10 minutes.

Il faut arriver à vous concentrer sur le rythme sans laisser votre esprit vagabonder sur d’autres choses. Cela n’a absolument rien de facile. Généralement, même pas au bout d’une minute, le sujet oublie qu’il doit compter et respire à nouveau normalement laissant son imagination le guider dans d’autres sphères.

Quand vous arrivez à faire l’exercice et à vous concentrer vraiment, vous pouvez vous consacrer à nouveau 10 minutes pour apprendre votre texte par coeur.
Si vous n’arrivez pas à le mémoriser le premier jour, n’insistez pas. Il ne faut en aucun cas que l’exercice devienne une source de tension. Préférez le remettre au lendemain.

Si vous parvenez à le faire dans sa totalité en seulement une semaine et à bien mémoriser les cinq lignes, c’est que votre mémoire est bonne. Si vous y arrivez en moins de temps, c’est que votre mémoire est excellente. Si vous dépassez le cap d’une semaine, alors il vous faut travailler davantage votre mémoire.

3 – Les compléments nutritionnels

Certaines plantes et/ou compléments alimentaires vont aider à retrouver la mémoire. Voici donc une liste de plantes qui peut vous être utile.
A noter qu’aucun complément nutritionnel ne peut suffire à la dynamisation de votre activité cérébrale si vous ne faites pas des exercices de mémorisation.

– Le Ginkgo Biloba : c’est un arbre très ancien, peut-être le plus ancien qui résiste à tous les changements climatiques et bouleversements terrestres depuis que le monde est monde. On utilise ses feuilles depuis des siècles pour améliorer la circulation veineuse et notamment la circulation sanguine cérébrale. Très employé par la médecine chinoise pour lutter contre les problèmes de mémoire. Vous pouvez vous en procurer sous la forme de gélules en pharmacie ou en magasin bio.

– L’acérola : est un fruit exotique riche en vitamine C naturelle. On l’utilise comme antioxydant. Il aide à augmenter les défenses immunitaires et à protéger les cellules du cerveau des radicaux libres.

– Les omega 3 : l’huile de noix ou de chanvre par exemple, ainsi que les huiles de poissons (saumon, sardine, hareng, maquereau,etc…).
Des chercheurs de l’Université de Californie Los Angeles (UCLA) viennent de mettre en évidence que le DHA (Acide Docosahéxaénoique), un acide gras de la famille des oméga 3 trouvés en abondance dans le poisson, stimule la production d’une protéine anti-Alzheimer.

– L’huile de coco : elle aide le foie à synthétiser les gras cétones indispensables au bon fonctionnement des cellules du cerveau.
Les dernières recherches prouvent qu’une dose de 20 grammes (environ 20 ml ou 4 c. à thé) d’huile de coco par jour peut, non seulement protéger contre l’incidence de la maladie d’Alzheimer, mais aussi réellement inverser cette tendance (je parle bien sûr d’huile de coco d’excellente qualité).

Patrick Cauquil

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la mémoire et comment l’entretenir, c’est ==> ICI

 


Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER