fbpx

Comment affronter ses peurs concrètement ?

mai 17

 mai 17

par PVQZ

Affronter ses peurs ou mourir à soi-même

Le truc complètement fou dans nos vies, c’est que, nous le voulions ou non, elles sont dirigées par la peur. La seule solution pour ne plus faire du sur place dans sa vie, c’est d’affronter ses peurs.

Je vais dire vraiment concrètement comment faire pour affronter ses peurs. Grâce à une technique simple que j’ai apprise auprès d’un sage.

Mais avant, je me dois de faire certaines mises au point. Pas la peine de se mentir. Je suis sûr que pour toi aussi, tes peurs dirigent ta vie.

Plus nous avançons en âge, et plus il est compliqué (mais loin d’être impossible) de se sortir de cet engluement dans la peur.

Plus nous la laissons nous envahir, plus elle nous amène à mourir insidieusement. Presque sans que nous nous en rendions compte.

Résultat ? Tu ne fais pas vraiment ce que tu veux dans ta vie. Tu passes un peu à côté.

Tu as des rêves et des envies, mais tu te résignes en te disant que, finalement, tu n’es pas si mal comme ça.

Mais la vraie question, c’est que ferais-tu si tu n’avais pas peur ?

Qu’oserais-tu faire si tu n’avais plus peur ?

Si tu pouvais affronter tes peurs et ne plus avoir peur…

  • Qu’oserais-tu faire ?
  • Où irais-tu ?
  • Que tenterais-tu ?

Il ne s’agit pas de s’inventer une vie de super héros. Ni de se dire que celui qui réussit est riche et célèbre. Et que donc, toi aussi, si tu veux réussir, tu dois être riche et célèbre!

Mais, sans penser à des concepts, sans avoir d’apriori sur ce que c’est qu’une belle vie pose-toi vraiment cette question :

« Qu’oserais-tu faire aujourd’hui si tu n’avais pas peur » ?

Elle est incroyable cette question, n’est-ce pas ?

Affronter tes peurs pourrait tout simplement te donner une nouvelle vie.

  • Quitterais-tu ta femme ou ton mari ?
  • Oserais-tu parler à cette joli voisine ou ce beau voisin ?
  • Prendrais-tu un billet pour le bout du monde ?
  • Balancerais-tu ton travail pour faire autre chose qui te tient plus à coeur ?

Tu peur lire à ce propos cet excellent article :
—> Pourquoi ne faut-il pas avoir peur de quitter son travail ?

Pour affronter ses peurs, il faut d’abord comprendre ceci :

La peur s’immisce partout.

Elle empêche des gros projets de vie. Mais elle peut être encore plus subtile.

Voici un exemple.

Je me suis couché très tard hier soir, ou disons plutôt ce matin. Nous sommes dimanche matin lorsque j’écris cet article.

Est-ce un problème de se coucher tard ?

Si je suis dans le moment présent, il n’y a aucun problème.

Si je commence à penser à demain, à la difficulté que je vais avoir de faire telle ou telle chose…

Alors là, je commence à « monter » un problème.

Et le truc…

C’est que généralement lorsque l’on commence à imaginer le drame d’une journée de fatigue, quand la mayonnaise prend, on fait monter encore et encore la sauce.

Et la peur, cette peur que l’on a pour tout et pour rien, nous envahit encore et encore plus.

Regardons cette peur de plus près pour mieux l’affronter.

On ne peut se libérer que de ce que l’on connaît. Il faut donc investiguer pour connaître l’ennemie si l’on veut s’en débarrasser.

Dans mon exemple…

La vérité, c’est que…« Peu importe si demain est difficile ou pas ».

Demain « sera », c’est tout. Alors, au lieu d’imaginer demain, la question, c’est « que pouvons-nous faire avec « maintenant » ?

Quand j’imagine demain, je ne vis plus maintenant. Je ne suis plus en train d’écouter ce corps fatigué qui pourrait me conduire au repos.

Au contraire, lorsque j’imagine demain, je rentre dans le stress.

Pire…, je rajoute de la fatigue à la fatigue.

Quel est finalement, ce qui m’amène à avoir ce genre de réaction ?

Je te l’ai dit : c’est la peur bien sûr.

  • La peur de souffrir de fatigue demain.
  • La peur de ne pas bien travailler.
  • La peur de prendre du retard dans son travail.

Bonne nouvelle, nous sommes là pour apprendre à affronter ses peurs.

Voici comment prendre du recul pour affronter ses peurs

Lorsque l’on commence à prendre un peu de recul pour observer tout cela, on se rend compte à quel point la peur est dévastatrice.

Des heures de sommeil en moins et c’est le drame. Ce stress, je le vivais avant presque tout le temps. Être en forme était un truc qui m’obsédait.

Ou plutôt, c’était la peur d’être fatigué qui m’obsédait. Aujourd’hui, je suis détendu avec cela. J’ai su regarder cette peur, ces angoisses.

J’ai su les décrypter. J’ai su affronter mes peurs.

Mieux, j’ai su les accepter. Les regarder faire leur chemin. Et j’ai pu les voir s’en aller.

Tranquillement

Ces peurs-là, tu dois comme la plupart des gens en avoir des dizaines tous les jours.

Ces petites peurs (les grandes aussi bien sûr), se glissent en permanence dans ta vie.

Elles te fatiguent chaque jour un peu plus. Elles t’enlèvent l’énergie que tu aurais dû avoir pour réaliser ce fameux projet.

Ou aller parler à cette personne. Ou tout simplement vivre toutes les heures de ta journée plus tranquillement.

Plus sereinement.

Et surtout, vivre cette même journée entièrement, à fond, en en profitant un maximum.

Ne sous-estime pas l’émotion de la peur. C’est celle qui, hélas, dirige la plupart du temps ta vie.

Affronter ses peurs, c’est affronter l’émotion de la peur. Il est temps d’aller les voir. De comprendre ce qu’elles sont vraiment.

Ces peurs sont-elles si vraies que cela ?

  • Ont-elles raison de nous ralentir ?
  • Sont-elles justes ?
  • Ont-elles un sens ?
  • Que veulent-elles nous dire ?
  • Et comment faire le tri ?
  • Comment s’en débarrasser ?
  • Comment vivre sans ces peurs et connaitre la vie sans ces peurs ?
  • Comment affronter ses peurs concrètement ?

Tu peux vraiment envisager dès aujourd’hui de commencer à vivre sans ces émotions qui te limitent et te font souffrir.

C’est le moment tu ne crois pas ?

La première décision à prendre pour affronter ses peurs

La première décision à prendre pour affronter ses peurs, c’est d’arrêter de mettre tout cela (toutes ces peurs) sous le tapis.

De prendre son courage à deux mains pour aller voir tout cela. En toute confiance. En ayant conscience que derrière tout cela il y a un cadeau.

Sois d’abord le plus conscient possible. Ne te mens pas. Pose-toi toujours la question si ce que tu fais, tu le fais par choix ou par peur.

Ne te mens surtout pas. De toute manière la plupart du temps, nous faisons les choses par peur.

Pour affronter ses peurs il faut les regarder.

Lorsque tu as identifié ton attitude clairement, ne bouge plus. N’essaye pas de changer ton attitude. N’essaye pas de t’inventer un faux courage.

Au contraire. Laisse cette peur vivre. Mais, juste, tu ne la touches pas. Tu ne discutes pas avec elle.

Tu l’observes. Tu observes les mots qu’elle prononce. Tu observes les sensations physiques qu’elle te procure.

Comme si tu étais au cinéma. Tu regardes le film. L’histoire. Le scénario et le ressenti de ta peur.

Et tu restes avec cette peur jusqu’à ce qu’elle parte d’elle-même. Sans que tu ne sois intervenu.

L’erreur en affrontant tes peurs de cette manière, c’est de vouloir partir trop vite. Je veux dire, de vouloir mettre cette peur sous le tapis avant qu’elle ne soit totalement partie d’elle-même.

Pourquoi ne faut-il pas faire cela pour se débarrasser de ses peurs ?

Parce que si tes peurs ne sont pas totalement parties d’elle-même, à la moindre occasion (un choc, un évènement ou même un souvenir) elle reviendra se manifester.

C’est une attitude que tu peux avoir n’importe où. Bien évidemment, il y a des situations de la vie ou c’est plus compliqué.

Dans ce cas, fait au mieux. Mais n’oublie pas d’y revenir une fois que tu seras retourné au calme.

Dans une méditation par exemple.

Enfin, si tu veux continuer ce travail avec moi, sache que tu peux faire partie des milliers de personnes qui suivent mes EPQ (E-mails – Privés – Quotidiens).

Pour en faire partie, il suffit de s’inscrire en cliquant sur ce lien.

Pour ne pas manquer l’e-mail de demain à 9h00, inscris-toi ici maintenant.

Alors, à demain ?

Amicalement,

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

PARTAGER

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Vous pouvez laisser un commentaire :-)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}