Comment ne plus croire ses pensées ?

février 11

 février 11

par PVQZ

Comment ne plus croire ses pensées ? Je te donne dans cet article des exemples concrets pour ne plus croire les pensées qui te pourrissent la vie.

Croire ou ne pas croire ses pensées

Tout ce que tu penses, ce sont des pensées auxquelles tu as décidé de croire. Certaines personnes pensent comme toi et d’autres non.

Ces pensées, tu peux les croire ou pas.
Ces pensées, quelles qu’elles soient, tu n’es pas obligé de les croire.

Le monde est bien plus vaste que ce que tu peux croire ou penser.

Ton cerveau est tellement minuscule au regard de la création que tu penses bien qu’il y a tout simplement d’autres possibilités auxquelles tu ne peux tout simplement pas penser ou concevoir.

Le monde que tu décris chaque jour avec tes pensées est le monde que tu choisis de croire.

Imagine maintenant que tu choisisses un autre monde ?

Une autre façon de voir ?

Ne plus croire ses pensées, c’est voir différemment

Imagine que tu puisses décrire la vie que tu souhaites vraiment ?

Si tu entretiens cette nouvelle idée de ce monde que tu souhaites vivre…

Si tu te le rappelles, assez souvent, tu vas petit à petit remplacer ces nouvelles idées par de nouvelles idées.

Tes pensées ne t’appartiennent pas.

C’est vrai que ces pensées apparaissent sans que tu les aies vraiment demandées. Mais si ces pensées ne te conviennent pas, tu peux quand même choisir de ne pas les suivre.

Mieux, tu peux aussi décider que cela suffit et décider de choisir les pensées que tu voudrais voir apparaitre dans ton esprit et voir se réaliser dans ta vie.

Comment croire de nouvelles pensées : même les pensées les plus folles.

  • À l’heure où tes pensées actuelles ne te montrent qu’un avenir noir ou impossible…
  • À l’heure où tu te juges pas digne d’être aimé… comme la plupart des gens
  • À l’heure où peut-être tu juges les autres comme étant responsables de ton malheur
  • À l’heure où tu te crois peut-être victime
  • À l’heure où tu veux des choses dans ta vie, mais que tu les crois impossibles pour toi (mais possible pour les autres, note… pourquoi ce serait possible pour les autres et pas pour toi… nous allons voir de plus près ce genre d’incohérence)

Il est temps de changer cela.

De changer ces pensées.

Des exemples pour ne plus croire tes vieilles pensées

Alors voici des exemples concrets pour remplacer tes pensées qui te rendent si malheureux.

Et pourquoi pas de remplacer « je ne trouverais jamais une compagne ou un compagnon avec qui je serais heureux » par « il y a quelqu’un pour moi avec qui nous allons vivre et partager une merveilleuse histoire d’amour ».

Et pourquoi pas de remplacer « il est impossible que j’aie des enfants » par « il est possible que j’aie des enfants »

Pourquoi ne pas remplacer la pensée « on a pas le choix que de rentrer dans le moule » par « je suis libre de créer ce que je veux et de me sentir comme je le veux »

Pourquoi ne pas remplacer la pensée « je suis différent » par « je suis une personne géniale et unique comme chaque individu sur cette terre ».

Il faut que tu comprennes que toutes les pensées sont par nature fausses.

Croire ses pensées est une valeur que l’on donne. Chaque pensée n’a de valeur que celle que tu lui donnes.

Les pensées ne sont que des mots et rien de plus.

Personne n’a le pouvoir (ni toi, ni personne) de dire « cette pensée est vraie » ou « cette pensée est fausse ».

Pars du principe que les pensées sont toujours fausses par nature.

Et décide que tu es le maitre pour choisir les pensées que tu trouves intéressantes pour ton bonheur.

Pas celle que ton mental essaye de te faire avaler comme étant vraies.

Mais celles que tu veux voir comme étant vraies et qui vont se manifester dans ta vie.

Croire ses pensées, juste celles que tu choisis

Les pensées qui sont bonnes pour toi, celles qui vont te rendre heureux.

Toutes les histoires que tu racontes sur la vie, sur le monde, sur les autres ou sur toi-même ne sont que des compulsions du mental.

Mais en prenant du recul, en décidant maintenant que tu n’as pas le pouvoir de choisir les pensées que tu reçois, mais que tu as le pouvoir de les suivre ou pas…

C’est-à-dire de décider, « mais, est-ce que croire ou suivre cette pensée est vraiment bonne pour mon bonheur…

Et est-ce que cette pensée est celle que je veux voir vivre et se réaliser dans ma vie ? »

Tu peux aussi créer les pensées et les croyances que tu souhaites…

Celles qui sont bonnes pour toi et que tu souhaites voir se manifester dans ta vie.

Si tu penses que ce que je dis est ridicule, si tu penses que c’est faux, c’est ton choix de le croire.

—> Comment ne plus croire ses pensées : n’oublie pas de t’abonner à mes emails privés.

Certaines personnes vont penser comme toi, mais d’autres non. Et aucune n’aura plus raison que d’autres.

La seule différence se fera dans la suite de la vie de chacune de ces personnes.

Comment ne plus croire ses pensées : ce dont tu dois te souvenir

Le monde de tes pensées crée ton présent et ton avenir. Et comme le dit Christian dans son blog, « La pensée créatrice vous amène le bonheur ou le malheur ».

Point.

C’est facile à te prouver.

Imagine que toute ta journée tu as des pensées mortuaires, de jugements négatifs sur toi et les autres, que tu juges tout en négatifs, que tu te dénigres, etc., etc…

Tu imagines ce que cela peut créer comme énergie et créer comme ambiance dans ton mental, dans ta vie et dans ton entourage…

Imagine en revanche que tu entretiennes des pensées positives, que tu envoies de l’amour, de la compassion à ton entourage, à toi même, imagine que tu cultives l’altruisme, que tu cesses de te juger et de juger les autres, que tu cultives la paix et la joie dans ton quotidien et que tu refuses de suivre les pensées négatives ?

Quel monde selon toi cela va créer en toi et autour de toi ?

Ce que tu crois être, petit, grand, femme, homme, moche, beau, stupide… Tout cela, ce ne sont que des mots, des étiquettes auxquelles tu peux t’accrocher… ou pas.

Ne plus croire ses pensées, encore une fois, c’est ton choix.

À quoi veux-tu t’accrocher ?

Tu veux le bonheur, tu veux être libre, tu veux être accepté dans ce monde ?

Pour ne plus croire tes pensées, cesse d’abord de te plaindre.

Sors de l’état de victime dans laquelle tu te complais.

Lis mes emails tous les jours.

Et vois-toi comme l’égal de toutes les personnes qui t’entourent.

Car cela, c’est la réalité.

Seul toi te décides différent.

Les autres n’en ont pas le pouvoir.

Alors, c’est le grand jour.

Car aujourd’hui tu peux prendre ton bâton de pèlerin, de créateur de ton monde et de ton univers…

C’est l’heure de vivre.

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER