Comment trouver la paix intérieure maintenant ?

mars 10

 mars 10

par PVQZ

Comment trouver la paix intérieure maintenant et cesser le combat intérieur ? Il se dit partout qu’il faut se battre. La conséquence du combat que nous menons contre la vie est une grande souffrance.

Trouver la paix intérieure ne doit pas être un combat.

Cette lutte que nous menons 24/24 nous détourne de l’évidence et de la vérité. De plus, elle crée en nous un stress permanent qui nous fatigue énormément et nous éloigne de notre vie. Comme le dit cet article sur le site « amelioretasante.com » : un esprit inquiet ne laisse aucun répit ni repos.

Faut-il combattre ? Que va-t-il se passer si nous arrêtons de nous battre ?
Et comment allons-nous trouver la paix intérieure ?

Le combat quotidien, la lutte contre tout ce qui arrive dans notre vie nous amène à vivre des drames et parfois une souffrance tellement intense que nous pensons que c’en est fini de nous.

Pourtant, il y a toujours une issue pour trouver la paix intérieure.

Pourquoi il y a-t-il toujours une issue ?
Parce que rien ne dure et que tout change en permanence.

1/ Donc, quand ça va mal, tu peux te rassurer, car cela ne va pas durer. Tu finiras à un moment ou un autre par trouver la paix intérieure.

2/ Mais c’est vrai qu’on pourrait dire que « quand ça va bien », cela ne durera pas non plus.

Autant la première affirmation est toujours vraie, autant la seconde ne l’est pas forcément.

Pourquoi et comment pourrions-nous faire durer cette paix intérieure plus longtemps ?

Nous nous trompons de croyance. Mieux, nous nous trompons de vérité.

Nous avons la croyance que le monde va mal, qu’il est un mensonge et qu’il est dangereux.

Nous pensons que l’homme est un loup pour l’homme. Que nous sommes constamment en danger. Que nous devons nous battre pour réussir notre vie et pour survivre.

Mais cela est faux.

La vérité, c’est que la paix est tout autour de cette agitation en permanence. Nous ne sommes pas obligés de combattre. Et encore moins aujourd’hui qu’hier.

Le monde n’est dangereux que parce que nous l’avons décidé ainsi. Mais si tous ensemble nous le percevions comme sécurisant et abondant, sûr alors que nous verrions ce que nous appelons « danger » d’une autre manière.

L’homme se découvre. Nous sommes ici pour nous découvrir. Découvrir notre puissance et notre lumière. Et cela nous fait peur.

Et comme nous avons peur, nous pensons qu’il faut combattre.

Nous pouvons avancer, nous pouvons nous nourrir et progresser dans notre évolution, dans notre découverte de nous-mêmes sans combattre, sans avoir peur les uns des autres. Il ne s’agit en réalité pas de trouver la paix intérieure, mais juste de savoir la repérer.

Ce soir, j’ai entendu Élisabeth Badinter dire « Je veux débattre, mais je ne veux pas combattre ».

Autour du combat, de l’insécurité, du mouvement, de la violence, il y a la paix et le calme.

C’est pour cela que je dis que ce mouvement qui te fait si souvent souffrir ne peut pas durer.

Mais que la paix qui entoure ce mouvement, si tu sais la voir et la percevoir, peut durer toujours, même pendant la tempête.

Ce qu’il faut apprendre avant tout, c’est trouver cette paix intérieure.


Tel le silence que l’on peut percevoir autour d’un son, nous pouvons trouver la paix entourant l’agitation.

  • En nous posant.
  • En nous déposant.
  • En faisant la pause.

Mais surement pas en combattant comme le souligne Elizabeth Badinter.

Je sais qu’il n’est pas facile quand la souffrance est là de se poser dans cette paix.

Mais sache que le simple fait de faire le choix de le faire change la donne. Le simple fait de choisir intellectuellement, même quand le mental dit non, même quand le corps dit non…

Trouver la paix intérieure, c’est faire ce simple choix.

Ce simple choix doit se faire au niveau le plus profond en toi.

Et cela te sera donné si tu as en toi ne serait-ce qu’un tout petit grain de foi.

  • Il ne faut pas forcément une énorme foi…
  • Il ne faut pas forcément un mental fort…
  • Il ne faut pas forcément être en forme ou énergique…
  • Il ne faut pas forcément être aimant ou bienveillant…
  • Il ne faut pas forcément être bien dans sa peau…

Car la vie ne te demande pas tout cela.

Elle demande juste que tu la reconnaisses.
Elle te demande juste un tout petit grain de foi.

Un petit grain qui croit en elle. Qui sait par évidence, par l’expérience directe, que tu existes. Qui sait que tu ne peux pas « ne pas exister ».

Essaye juste de dire « je n’existe pas » et tu verras que l’expérience directe répond que « oui », bien – sur « tu existes ».

Tout va bien, tu es bien là, puissant et vivant.

  • Même si tu te crois seul.
  • Même si tu te crois mort ou abandonné.
  • Même si ce petit grain de foi est minuscule, il est quand même là.

Et la bonne nouvelle, c’est que de la même manière que tu ne peux pas « ne pas exister », tu ne peux pas non plus « ne pas avoir un petit grain de foi ».

Quand tout va mal, tu n’as pas besoin de le chercher.
Tu n’as pas besoin de le sentir.

Tu dois juste savoir qu’il est là.

  • Même si ton mental de dit que « non ».
  • Même si ton corps te dit que non.

Donc, choisis juste la paix.
Et laisse le petit grain de foi faire le boulot.

Car la paix est plus présente que l’agitation.
La paix ne peut jamais partir, car elle contient l’agitation.

Choisis la paix. Et sache que le petit grain de foi que tu crois avoir perdu ne peut pas te laisser.

Car tu es la paix et tu es la foi.

Pour recevoir demain matin comme tous les matins à 9 h00 mon email qui te guide faire ton bonheur et ta liberté, inscris-toi maintenant ici.

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER