Comment vaincre la dépendance affective ?

mai 15

 mai 15

par PVQZ

Vaincre la dépendance affective : mon histoire

J’ai réussi à vaincre la dépendance affective. Voici mon histoire.

Elle venait de me quitter.

Je me souviens de ma plus grande souffrance.

Oui, elle venait de me quitter.

Je pensais qu’elle allait revenir. Mais je savais au fond de moi que c’était terminé.

Plus jamais je ne connaitrais une quelconque intimité avec cette femme.

Pire, j’avais l’impression que plus jamais je ne pourrais ressentir cette intimité avec n’importe quelle autre femme.

Je ne pouvais en réalité imaginer ma vie avec personne d’autre.

C’était comme s’il n’y avait pas d’autre possibilité disponible pour moi sur cette terre.

La séparation créé la dépendance affective

C’est terrible d’en arriver là. A cette dépendance affective. Tu te sens tout petit et séparé de tout.

Le bonheur ne me paraissait possible qu’avec elle et personne d’autre.

  • Alors quand tu crois cela, et que « cela » est impossible ?
  • Quand tu ne vois pas d’autre porte de sortie que l’impossible, tu ne peux que souffrir.

C’est ce que l’on appelle une dépendance.

Une dépendance affective.

Comme un drogué qui ne voit le soulagement qu’à travers la prise de sa drogue.

La comparaison s’arrête là.

La dépendance affective : vaincre une histoire d’humain et de chose.

Car ce dont je parle aujourd’hui n’est pas une dépendance d’un humain à une chose.

Nous parlons de relation, de sentiments. Nous parlons surtout d’amour.

En réalité, notre dépendance à quelqu’un vient d’un malentendu.

Notre dépendance affective n’est que le résultat d’une incompréhension de l’amour.

Je te conseille d’ailleurs de lire cet article très intéressant d’Alexandre Cormont pour en savoir plus sur le vrai amour.

L’amour est un joyau que tu dois d’abord chérir en toi avant de demander à quelqu’un d’autre de le chérir pour toi.

Tu ne vas pas me croire.

Mais je me suis délivré de cette souffrance…

Pas en oubliant.
Pas en n’aimant plus mon ex.
Pas en me jetant dans les bras d’une autre (de toute façon, j’étais trop accroc à mon ex).
Pas en essayant de me faire croire que tout était ok.

Non.
Au contraire.

J’ai fait tout l’inverse.

Je me suis souvenu de qui j’étais. J’ai été voir à l’intérieur de toute cette histoire.

J’ai appris à aimer mon ex : ne t’y trompe pas, je te parle d’un amour qui ne fait pas souffrir.

J’ai profité de mon célibat pour apprendre à m’aimer moi aussi. Pour passer un peu de temps avec moi.

Oh bien sûr. J’ai bien eu quelques expériences avec d’autres femmes.

Mais je n’ai pas cherché à me caser pendant un certain temps pour me donner le temps de me reconstruire.

Vaincre la dépendance affective, c’est reconstruire ce qui avait été détruit.

Un champ de ruine intérieur qui m’avait enlevé toute confiance…

Et tout amour propre.

Et quand tu as un si grand vide en toi…
Tu es en demande de reconnaissance et d’amour.

En particulier vis-à-vis de la personne par qui est arrivé tout cela (enfin, c’est ce que tu crois)…

Tu veux te remplir de cette personne. Retrouver ta vie d’avant.

Même si cette vie n’était pas géniale. Même si cette personne te faisait du mal ou te faisait souffrir.

C’est cela la dépendance affective.

Et c’est cela qu’il faut vaincre pour ne plus jamais en souffrir.

Alors il faut regarder au-delà des apparences.
Cesser de te voir en victime.

Et découvrir cet amour que tu cherches tant. Le découvrir et l’expérimenter là, maintenant, avec ce que tu as sous la main.

Ton histoire, ton ex, tes parents, ta voisine ou ton boulanger. Parce qu’il n’y a pas d’amour véritable sans amour pour tous.

Amour et dépendance affective

Il n’y a pas de libération sans reconnaissance de cet amour même là où tu n’imagines pas qu’il puisse être.

Bien sûr, pour se délivrer de la dépendance affective, il faut se libérer de ses peurs et reprendre confiance en soi.

Mais sans une compréhension et une expérimentation généreuse et inconditionnelle de l’amour…


Tu ne pourrais pas te libérer et tu resteras toujours plus ou moins dépendant affectif.

Laurent

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Comment créer sa vie avec la pensée ?
Comment vivre l’abondance en faisant le ménage ?
Comment trouver le meilleur conseil pour soi (et pour les autres) ?

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER