Procrastination, pourquoi je n’arrive pas à avancer dans ma vie ?

janvier 9

 janvier 9

par LMSB

La procrastination est un blocage énergétique.

Tu la ressens, tu ressens ces blocages comme une force, une énergie. Tu voudrais aller à son encontre que tu ne pourrais la dépasser. Elle est là : la procrastination.

Puissante, omniprésente et lumineuse. Car elle est remplie de lumière. Cette force, cette puissance, cette énergie qui t’empêche d’aller vers tes rêves, tes désirs, c’est de la pure lumière, de la lumière que tu as placée pour t’empêcher d’aller plus loin. C’est ton propre choix et tout est ton choix et chacun de tes choix est lumineux.

J’ai demandé à procrastiner : pourquoi ?

C’est donc là parce que tu l’as demandé. Et sache bien qu’il ne peut arriver ce que tu n’as pas demandé. Cette puissance placée là entre toi et tes rêves par toi ça a une utilité : te protéger. Te protéger de la peur. La peur du changement, la peur de ne plus être toi, la peur de devenir quelqu’un d’autre, la peur de ta propre lumière, ta propre puissance.

Reconnaitre la force de la procrastination

Alors, tu utilises cette lumière et cette puissance pour t’empêcher d’utiliser cette même puissance pour réaliser ce que tu veux vraiment. Tu mets cette puissance au service de la peur au lieu de la mettre au service de ta propre lumière et du vrai désir de ton coeur.

Transformer la puissance de la procrastination.

Mais puisque tout est choix et que tout est demandé, alors rien ne t’empêche de transformer cette lumière pour d’autres demandes. Reconnaitre que c’est toi qui as placé cette lumière sur ta peur, c’est reconnaitre ta puissance. Et plus cette puissance sera reconnue et acceptée, plus tu deviendras habile à l’utiliser et à l’orienter vers tes vrais désirs. Tu demanderas à avoir de l’énergie, tu demanderas à avoir le courage, tu demanderas à accomplir tel ou tel projet, tu demanderas la confiance au lieu d’invoquer la peur.

Reconnaitre la puissance de la procrastination, c’est reconnaitre sa propre puissance.

Apprends à reconnaitre la lumière en toute chose, dévoile-toi en train de la placer pour te protéger, prends en la responsabilité et laisse cette lumière tout simplement briller dans la confiance la plus totale vers ce que tu es véritablement : amour et abondance.

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci pour ton témoignage Chapeau. J’ai aussi vécu quelque chose de semblable. J’entend ta souffrance et en même temps il y a aussi une certaine clarté dans ce que tu écris. La souffrance n’est pas l’amour. Aimer ne fait pas souffrir. C’est la non compréhension de l’amour qui fait souffrir. Le manque d’amour. Nous sommes surement ici pour comprendre cela. Et comme tu le dis, la peur est un sacré rempart à l’amour.

    Ce que j’ai vue dans ma vie, c’est qu’a chaque épreuve aussi difficile soit-elle, il y a toujours au final un cadeau. Un cadeau qui nous fait dire que pour rien au monde on ne voudrait ne pas avoir vécu ce que l’on a vécu. Parce que cela nous a permit de nous rencontrer nous-même et d’être plus proche de nous même.

    Je me suis rendu compte que chaque épreuve, chaque événement vécu comme des malheurs et dans de grande souffrances était là pour répondre à des demandes que j’avais faite. Des demande profonde de réalisation, de compréhension, d’évolution de consicence. Je sais que décrie cela est un affront à nos mental. Mais il suffit de se poser un peu pour VOIR que tout vient de nous. Et que ce qui vient de nous et ce que nous vivons n’est que le resultat non pas de ce qui nous arrive mais de notre perception.

    En partant de là, la vie se goutte tout à fait différement et l

    1. Bonjour,
      Personne j’ai dû mal à ne pas ruminer et c’est ce qui créer mes blocages les plus puissants pour avancer.
      Auriez vous des solutions pour enrayer la rumination ?, j’ai l’impression que ça partira jamais ça
      Merci pour votre réponse

  2. Bonjour, je suis en dépression avec moi même depuis maintenant 1 ans.
    Il y a 1 ans, jai vécu une séparation qui m’a profondément bouleversé.
    Bouleversé dans ce que je suis, dans ce que je fais et où je veux aller.
    Jai fais une thérapie en eft pour evaquer et apprendre à gérer mes émotions. J’ai chercher à me comprendre, à mettre des mots sur tous ce que je ressentais.
    J’ai 32 ans, enfant d’une maman perverse narcissique. J’ai eu une adolescence blanche. A 19 ans j’ai rencontré une femme et j’ai tous quitté. Pensant vivre l’amour, jet cherchais finalement à combler ce vide. De cette union est née mon fils. Un enfant que je n’avais pas désiré, je voulais quitter mon ex compagne à ce moment là mais un enfant venant au monde je ne pouvais pas partir et puis cela me donne un but. Mais nous nous sommes séparé à ces 3 ans. J’avais 25 ans et la séparation avec mon fils a été un déchirement. Je n’ai pas choisi ça naissance et la je ne choissais pas non de ne plus vivre avec lui.
    Je me suis relève en me disant que j’étais jeune et que la vie devant moi je retrouverai le vrai amour celui avec lequel je pourrais construire ma vie, ma famille, mon bonheure. A 27 ans j’ai rencontré une femme, qui aujourd’hui à bouleversé ma vie à jamais. J’ai découvert l’amour, ce que c’est d’aimer mais je n’ai compris que trop tard comment le vivre.
    Quand je les vue, j’ai su qu’elle étais la femme de ma vie. Avec elle je sentais que je pouvais tous recommencer, refaire une nouvelle vie, sur de nouvelle base avec l’expérience de mon échec passe. Ça été une de mes erreurs, mon passe et mes échecs ont créé une peur que je n’avais pas conscience… Des peurs que nous ne voyons pas ou peu mais qui gère votre vie au quotidien, dans mes prises de décision, dans mes pensées d’avenir.
    Nous avons tous des peurs et des cicatrices de notre enfance ou de notre vie passe, que nous avons pas traité, en pensant que cetais derrière nous, ne realisant pas que finalement elles étaient toujours la.
    Ça a eu pour conséquence de blesser et de faire souffrir, une femme merveilleuse qui elle aussi avait ces propres cicatrice ces propres peur. Mais n’ayant pas fais la paix avec les miennes je ne les pas vue. Ce qui a pour effet de décupler ces peurs, son mal être, qui du coup decupler encore plus les miennes. L’effet miroir!!
    Elle est tombé enceinte, et mes peurs ce sont exprime. Elle a avorter… je les ai perdu tous les deux et à elle je lui ai fais vivre le pire moment d’une femme qu’elle portera en elle toute ça vie.
    Aujourd’hui après 1 ans, je suis toujours effondré, apathique devant ma vie. Le regret de ne pas avoir laissé parle mon coeur ce jour là, de ne pas l’avoir écouté.
    Je l’aime plus que tout au monde et je dois maintenant vivre sans elle et avec cette amour en moi, je ny arrive pas.
    J’aimerais partir, voyager, me reconstruire ailleurs plus loin, juste un moment faire une pause.
    Mais je n’y arrive pas, la raison mon fils. Il vit avec ça maman a 1h30 de moi, je les avec moi exclusivement pour les vacances scolaire( je passe ici pourquoi c’est une longue histoire). J’aimerais partir qu’elque temps sans me soucier de rien. Sans pression ni devoir juste, retrouver un moment ce gamin de 19 ans que j’étais et fzire la paix avec lui. Mais je ne veux ps que mon fils souffre de mon absence, que lui aussi grandisse avec des cicatrices…
    Enfin voilà, j’ai exprimé en bref sans trop de détail le pourquoi du comment. Je ne sais pas trop ce que je cherche à écrire tous ça ici..Peut être des conseils, des avis, du soutien mais par contre aucun jugement s’il vous plaît j’ai pas besoin de donneur de leçon je me flagelle très bien moi meme.
    Merci à ceux qui m’auront lu.

  3. Merci pour ce sujet (la Procrastination), je suis perdue je crois que je souffre de cette pathologie je n’avance pas dans ma vie j’ai dû beau faire rien n’avance, je suis bloquée je suis au point de faire une dépression sans retour je vous demande de m’aider, j’élève mes enfants toute seule j’ai une bonne quarantaine, je suis au chômage, je veux travailler mais je n’arrive pas car j’ai un blocage dans ma tête je ne sais pas comment faire aidez moi pour les remèdes miracle que je sors delà avant que cela soit trop tard pour moi.

    1. Bonjour Flora, je donne quelques conseils dans mon article et il y a d’autres ressources sur mon site. Difficile de vous aider plus avec un simple commentaire. Sachez juste que rien n’est figé et que si vous êtes d’accord avec cette idée, alors, c’est déjà un énorme pas vers le changement.
      Je suis en train de mettre en place un nouveau cours, une nouvelle méthode qui je pense pourrait vous aider. Elle n’est pas encore sortie officiellement, mais je vous donne quand même le lien ainsi qu’aux personnes qui lirons ce message. Vous êtes des privilégiés. 🙂
      https://sg-autorepondeur.com/public/form.php?data=eyJmb3JtIjoiNDI1NTYiLCJ1c2VyIjoiMzcxOSJ9&bg=univers

      À très vite je l’espère,
      Laurent

  4. Merci Laurent,

    Ce message tombe vraiment à point !
    Je ne mettais pas de mot ou d’explication sur ce que je fabriquais, mon mal être depuis depuis deux jours et voilà que j’ai une des réponses!

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER