fbpx

Se connecter à sa conscience absolue : pourquoi et comment ?

janvier 23

 janvier 23

par PVQZ

Vous arrive-t-il de vous sentir stressé, frustré ou insatisfait ? De vous laisser envahir par vos pensées, vos émotions et vos attentes, qui vous font du mal et vous empêchent d’être heureux ? De vous critiquer, de vous comparer, de vous croire incomplet, insuffisant ou non aimé ?

Si vous répondez oui à ces questions, sachez qu’il existe une façon efficace de retrouver la paix intérieure, la joie et l’amour inconditionnel. Il s’agit de vous connecter à votre conscience absolue, qui est votre essence profonde, au-delà de votre mental et de votre ego.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est la conscience absolue, pourquoi il est important de s’y connecter, et comment y parvenir en quelques étapes simples.

Qu’est-ce que la conscience absolue et pourquoi s’y connecter ?

La conscience absolue est la partie de vous qui accueille tout ce qui est, sans jugement, sans résistance, sans effort. C’est la partie de vous qui est pure, libre et illimitée. C’est la partie de vous qui observe, qui accepte, qui comprend, qui aime.

La conscience absolue est votre véritable nature, votre source, votre origine. Elle est présente en vous depuis toujours, mais elle est souvent occultée par votre mental et votre ego, qui sont les produits de votre conditionnement social, culturel et personnel.

Le mental et l’ego sont les parties de vous qui analysent, qui critiquent, qui comparent, qui projettent. Ils sont les responsables de vos souffrances, de vos limitations, de vos insatisfactions. Ils vous font croire que vous avez besoin de quelque chose ou de quelqu’un pour être heureux, que vous devez être parfait, que vous devez contrôler la réalité.

En vous connectant à votre conscience absolue, vous vous libérez de ces illusions, de ces attachements, de ces peurs. Vous vous reconnectez à votre essence, à votre vérité, à votre bonheur. Vous vous ouvrez à la beauté et à la magie de la vie.

Se connecter à sa conscience absolue, c’est se reconnecter à soi-même, à son potentiel, à son pouvoir. C’est se reconnecter aux autres, à la nature, à l’univers. C’est se reconnecter à l’unité, à l’harmonie, à l’amour.

Comment reconnaître et accueillir le calme au milieu de l’agitation ?

Pour se connecter à sa conscience absolue, il faut d’abord reconnaître et accueillir le calme qui existe toujours autour de nous, même dans les situations les plus difficiles.

Le calme est l’espace dans lequel tout apparaît et disparaît. Le calme est le fond sur lequel se dessinent les formes. Le calme est le silence dans lequel résonnent les sons.

Le calme est toujours là, mais nous ne le voyons pas, nous ne l’entendons pas, nous ne le sentons pas, car nous sommes trop occupés, trop distraits, trop impliqués dans l’agitation du monde.

L’agitation, c’est tout ce qui bouge, qui change, qui fluctue. L’agitation, c’est la vie, le monde, les soucis, la souffrance, les insatisfactions. L’agitation, c’est aussi nos pensées, nos émotions, nos attentes, qui nous font réagir, qui nous font souffrir, qui nous font oublier qui nous sommes vraiment.

Pour reconnaître et accueillir le calme, il suffit de se poser la question : « est-ce qu’il y a du calme autour de tout ce bazar ? »

Cette question va vous permettre de vous recentrer sur l’essentiel, de prendre du recul, de lâcher prise. Elle va vous permettre de faire la distinction entre le bazar extérieur et le bazar intérieur, et de réaliser que vous n’êtes ni l’un ni l’autre.

Vous n’êtes pas le bazar extérieur, car vous n’avez pas le contrôle sur ce qui se passe dans le monde, sur ce que font ou disent les autres, sur ce qui vous arrive. Vous n’êtes pas le bazar intérieur, car vous n’êtes pas vos pensées, ni vos émotions, ni vos attentes, qui sont éphémères, changeantes, illusoires.

Vous êtes le calme, vous êtes la conscience, vous êtes la présence, qui voit tout, qui accueille tout, qui laisse passer tout.

Comment se connecter à sa conscience absolue en quelques étapes simples ?

Maintenant que vous avez reconnu et accueilli le calme, vous pouvez vous connecter à votre conscience absolue en suivant ces quelques étapes simples :

  • Quand vous ressentez une tension, une insatisfaction, un désir de perfection, d’abord sentez dans votre corps ce qui relie ce sentiment. Où est-ce que vous le ressentez ? Est-ce que c’est dans votre ventre, dans votre poitrine, dans votre gorge ?
  • Ensuite, faites preuve de discernement. Est-ce que la pensée qui accompagne ce sentiment vient de votre mental, ou est-ce qu’elle émerge de votre conscience ? Le mental est la partie de vous qui analyse, qui critique, qui compare, qui projette. La conscience est la partie de vous qui observe, qui accepte, qui comprend, qui aime.
  • Faire cela va déjà provoquer un détachement. Vous allez vous rendre compte que vous n’êtes pas vos pensées, ni vos émotions, ni vos attentes. Vous êtes bien plus que ça. Vous êtes la conscience qui les voit, qui les accueille, qui les laisse passer.
  • Demandez-vous ensuite à quoi tout cela est rattaché : en général, pour la plupart d’entre nous, c’est le sentiment de ne pas être aimé. On a peur d’être rejeté, abandonné, trahi. On cherche à être approuvé, reconnu, valorisé. On dépend du regard des autres, de leur opinion, de leur affection.
  • L’idée, c’est de soulever, d’interroger, de mettre en lumière ces conditionnements pour soulever ce voile d’ignorance qui empêche de goûter cette pure conscience que vous êtes par nature. Vous n’avez pas besoin de chercher l’amour à l’extérieur de vous, car vous êtes l’amour. Vous n’avez pas besoin de vous conformer aux attentes des autres, car vous êtes parfait tel que vous êtes. Vous n’avez pas besoin de vous battre contre la réalité, car vous êtes la réalité.

En pratiquant ces étapes régulièrement, vous allez progressivement vous libérer de vos souffrances et de vos limitations. Vous allez vous sentir plus léger, plus joyeux, plus aimant. Vous allez vivre mieux avec vous-même et avec les autres. Vous allez découvrir la beauté et la magie de la vie.

Se connecter à sa conscience absolue, un art de vivre à la portée de tous

Vous venez de découvrir ce qu’est la conscience absolue, pourquoi il est important de s’y connecter, et comment y parvenir en quelques étapes simples.

Vous avez compris que se connecter à sa conscience absolue, c’est se reconnecter à soi-même, à son potentiel, à son pouvoir. C’est se reconnecter aux autres, à la nature, à l’univers. C’est se reconnecter à l’unité, à l’harmonie, à l’amour.

Je vous invite à essayer ces étapes dès maintenant, et à les répéter aussi souvent que possible. Vous verrez que plus vous vous connecterez à votre conscience absolue, plus vous ressentirez de la paix, de la joie et de l’amour inconditionnel.

Si vous souhaitez approfondir cette connexion à votre conscience absolue, je vous recommande de découvrir le programme « 5 mois vers le Bonheur », qui vous accompagne dans ce processus de façon personnalisée et ludique.

Ce programme vous propose des exercices, des méditations, des vidéos, des podcasts, et bien plus encore, pour vous aider à vous épanouir et à être heureux.

J’espère que cet article vous a plu et vous a été utile. N’hésitez pas à le partager avec vos amis, vos proches, ou toute personne qui pourrait en bénéficier.

Et n’oubliez pas de nous laisser un commentaire pour me dire ce que vous avez pensé de cet article, et si vous avez réussi à vous connecter à votre conscience absolue. Je serais ravi de lire vos témoignages et vos questions. 😊

Merci de votre attention et à bientôt ! 🙏

Laurent Macha

Recevoir mon livre :

"LA MÉCANIQUE DU BONHEUR"

La mécanique du bonheur

 Ainsi que mes petites habitudes du bonheur tous les matins à 9h dans votre boîte mail

PARTAGER

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Vous pouvez laisser un commentaire :-)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}