fbpx

Comment donner de l’amour ?

juin 14

 juin 14

par PVQZ

Donner de l’amour est-il si difficile ?

Donner de l’amour ? C’est incroyable. Nous sommes tous en demande d’amour en permanence. Mais le comble, c’est que nous-mêmes, nous ne savons pas le donner.

Résultat ? Nous vivons une vie plus sous le règne de la dispute, de la discorde, des conflits, des incompréhensions, des tensions, des colères, des rancœurs, des envies de vengeance…

Je m’arrête là. Mais c’est une réalité pour la plupart des Être vivants sur cette terre. Nous sommes plus habiles pour cultiver la colère et la haine que pour semer de l’amour.

En réalité, c’est de la pure maltraitance que nous infligeons tous à notre prochain.

Mais aussi à nous même. Car en général, nous ne sommes pas les derniers à nous insulter, à dire du mal de nous, à nous juger et à nous faire du mal.

Cette attitude-là, nous l’avons apprise depuis tout petit. Et c’est devenu une habitude de vivre ainsi. Cette façon de se comporter est la source principale de nos souffrances et de nos malheurs.

Alors, comment faire pour inverser la vapeur ? Comment arriver à donner de l’amour là où nous donnons du jugement, de la colère et de la haine de manière quasiment automatique ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article. Et la bonne nouvelle, c’est que c’est possible de changer d’attitude. Ce n’est d’ailleurs pas si difficile que cela. Même s’il va falloir quand même que tu t’attelles à la tache.

Un petit exemple avec mon adolescent pour te parler d’amour

J’ai un adolescent. Pas facile cette période. (Tu peux lire cet article si tu veux en savoir plus sur les adolescents)

J’ai parfois quelques difficultés à communiquer avec lui. En particulier sur le grand sujet des portables. Et du temps que nos enfants passent sur leur smartphone.

L’autre jour, nous avions une discussion à table sur le sujet. Une discussion normale, comme il peut y en avoir dans toutes les familles entre un ado et leurs parents.

Donc, avec des tensions, des braquages, des réflexions pas toujours agréables, etc, etc.

Je suis séparé de la maman. Mais nous avons de bons rapports et sommes restés un couple parental.

Nous parlions des problèmes que nous avions avec notre ado.

Et nous nous posons la question, comme de nombreux parents, mais « qu’avons-nous loupé », ou « comment faire pour… ? »

Nous n’avons rien loupé. Nous avons fait de notre mieux. En fonction de notre propre éducation. De ce que l’on nous a nous-mêmes appris.

En fonction de nos perceptions.

Et puis surtout, en dehors de toute éducation, nous avons une chose essentielle qui surpasse tout :

Nous avons donné de l’amour. Nous avons toujours essayé de mettre l’amour sur tout, en avant plan.

Donner de l’amour n’est pas quelque chose à faire

Nous avons donné de l’amour. Le reste arrive et suit comme ça peut. Les difficultés sont là. Parfois, il peut y avoir de gros problèmes.

Avec un ado, tout peut arriver. Et finalement, ce qui doit arriver arrive.

Ce qui compte, c’est le lit dans lequel cela arrive.

  • Si nos enfants savent qu’ils sont aimés…
  • Si nos enfants savent que nous sommes là pour eux…

Alors nous remplissons notre rôle à 100 %.

Le reste ne nous appartient pas. Chaque être humain à son expérience à vivre.

Qu’avons-nous conclu avec la mère de mes enfants ?

C’est que nos enfants peuvent être parfois en détresse. Mais ils savent avec certitudes qu’ils sont aimés et que nous sommes là.

Le truc, c’est que nous devrions faire cela avec nous-mêmes. Tu ne crois pas ?

Nous devrions nous donner de l’amour à nous-mêmes

Savoir que quoiqu’il nous arrive, nous nous aimons. Nous sommes là pour nous. C’est sûrement la meilleure leçon que nous pouvons donner à nos enfants. Donc à nos adolescents.

Tu peux même voir en plus grand. Considérer le monde d’une autre manière et te dire :

« Quoi qu’il arrive, tu es aimé. Et la vie et l’univers sont toujours là pour toi et pour t’aider ».

Pourquoi ?

Parce que tu n’es pas contre la vie.
Parce que la vie n’est pas contre toi.

La lutte que nous pensons devoir mener contre la vie est une histoire que nous nous racontons.

Pourquoi tout cela n’existe pas ? Parce que tu es la vie. Et si tu bats contre elle, c’est contre toi que tu te bats.

Du coup, tu n’es plus dans l’amour. Tu n’as plus les bases saines pour régler toutes les difficultés du moment.

Au lieu de voir des opportunités, tu vois des problèmes. Et tu te bats avec eux. Mais alors, que pouvons-nous faire pour changer tout cela ?

Il faut changer la base. Créer un lit d’amour comme nous pouvons le faire pour nos enfants.

Alors, tu vas me poser la grande question : comment se donner de l’amour et comment donner de l’amour à nos enfants ?

Se donner de l’amour, c’est d’abord une décision. Es-tu prêt à t’aimer ?

As-tu envie d’aimer ?

Cette question peut paraître stupide mais en réalité, elle ne l’est pas. Il ne faut pas plus de 5 minutes pour montrer à quelqu’un qu’il ou elle n’a pas envie de s’aimer ou d’aimer les autres.

Cet engagement dépasse toute condition.

Il n’y a pas de limite à donner son amour. Es-tu prêt à donner de l’amour à celui ou celle qui t’a trahi ?

Es-tu prêt à pardonner (pour savoir pardonner, lit cet article) et à aimer celui qui t’a volé, détesté, fait du mal…?

Ce n’est pas si simple. Ce voleur, ce criminel, pourrait être ton enfant. Et tu pourrais malgré cela continuer de l’aimer.

Aimer ne veut pas dire être d’accord. Ce n’est pas dire « bravo » à tout ce que peut faire une personne.

C’est juste vouloir que cette personne se libère de ses souffrances. C’est vouloir qu’elle soit heureuse.

Le problème, c’est que lorsque quelqu’un t’a fait du mal, tu as plus souvent envie de voir cette personne sombrer que d’être heureuse.

Tu as plus souvent envie de te venger de cette personne et de la punit plutôt qu’elle se libère de la souffrance.

Alors, aujourd’hui, je ne te demande pas d’aimer tout de suite maintenant tout le monde. Ce n’est pas quelque chose que tu peux « faire ».

Mais c’est quelque chose que tu peux décider. C’est une direction que tu peux choisir.

C’est d’abord une décision

Et je vais te donner une motivation : le véritable amour, celui dont je te parle, ne te fera jamais souffrir et t’apportera toujours de la joie et du bonheur.

Par contre, soit sûr que dès que dans ta vie, tu refuses l’amour à quelque chose ou à quelqu’un, cela va te rendre plus malheureux.

Enfin, il y a toi. Le choix de t’aimer. Car là aussi, ce n’est pas si facile. Nous aimons punir les autres pour les crasses qu’ils peuvent nous faire, mais nous aimons aussi nous punir pour ce que nous jugeons comme être des bêtises.

Es-tu prêt à te pardonner ? À t’aimer entièrement ?

Concrètement, comment faire pour se donner de l’amour ?

Pardonner, t’aimer entièrement est encore une fois et tout d’abord une décision. C’est un chemin à prendre.

Et puis, une fois cette décision prise, tu peux aller plus loin. Et jouer avec cette magnifique « chose » qu’est l’amour.

Tu peux t’amuser à te dire « Je t’aime ». À dire « je t’aime » à tout ce qui t’entoure (à voix haute ou dans ta tête).

Observe les effets. Parfois, ça va coincer dans ton corps. Ça va créer des tensions. Là, encore, tu pourrais être amené à te juger et à du coup ne pas t’aimer.

Et bien. Tu sais quoi ? Cette tension dit lui aussi « je t’aime » .

À nouveau, observe ce qu’il se passe.

Au bout d’un moment, la joie va apparaître. En toi et autour de toi.

Cela peut paraître difficile. Mais c’est au fond assez simple de se donner de l’amour et de le donner tout autour.

Plus tu constateras « ce que tu n’aimes pas » , plus tu le conscientiseras et plus tu te donnes l’occasion de remplacer ce « non-amour » par de l’amour.

Commence aujourd’hui cette très simple mais si puissante pratique.

Sur toi, sur tes enfants, ton conjoint(e)), tes amis mais aussi tes ennemies.

Vois tes limites et transcende-les.

Joue avec l’amour, utilise son pouvoir et vit une vie heureuse, pleine et épanouie.

Laurent Macha

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

PARTAGER

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Vous pouvez laisser un commentaire :-)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}