Pourquoi et surtout comment oublier le passé ?

juillet 27

 juillet 27

par PVQZ

Nous souffrons tout au long de notre vie.

Et notamment à cause d’une chose : nous vivons dans le passé.

Parfois, nous repensons aux moments heureux de notre vie passée. À cause de cela, nous développons de la mélancolie et de nombreux regrets.

D’autre fois, nous repensons à nos souffrances et nous gâchons notre journée en repensant à des souffrances qui sont censées ne plus exister.

Dans cet article, j’ai donc décidé de parler du passé et notamment pourquoi et surtout comment oublier le passé ?

D’ailleurs, je vais commencer par vous expliquer pourquoi oublier le passé.

Ensuite, je vais vous montrer comment oublier le passé.

Bonne lecture !

PS : Et vous alors, vivez vous dans le passé ? Donnez-moi votre avis dans les commentaires.

Cet article est un article invité proposé par Nicolas Gadeyne du site > DevPerso.TV

PLAN

Pourquoi et surtout comment oublier le passé ?

Intro.

Pourquoi oublier le passé ?

Les souffrances.

Éviter les regrets.

Vivre dans l’instant présent.

Réussir son avenir.

Comment oublier le passé.

Prendre du recul.

Comprendre ses souffrances.

Extérioriser le passé.

Vivre !

Conclusion.

Résumé.

À propos de l’auteur.

Pourquoi oublier le passé ?

Les souffrances.

Dans la vie, nous avons tous deux objectifs : souffrir le moins possible et être heureux.

D’ailleurs, en parlant de cela, on peut séparer le passé en deux parties : les choses positives qui vous sont arrivées et les choses négatives. (En gros, les moments de bonheur et les moments de souffrances).

Le problème, c’est qu’il s’agit des deux faces d’une même pièce. Par exemple, vous pouvez adorer/aimer une personne et passer du bon temps avec, mais cette personne peut aussi vous faire beaucoup souffrir… C’est souvent le cas dans le cadre d’un couple.

Commençons donc par les tragédies, ces fameuses situations négatives qui vous sont arrivées dans le passé. Quoi qu’il arrive, vous avez eu par le passé des moments difficiles, des moments de souffrances et parfois, ces moments viennent troubler le présent. Ils surgissent de nulle part et vous font du mal.

Ensuite, il y a la mélancolie du c’était mieux avant, la mélancolie des belles situations positives. Parfois, vous vous posez sûrement cette question : “Ma vie était mieux avant non ? “ou encore “telle situation était meilleure avant ? “.

Le problème, c’est que dans les deux cas cela vous fait souffrir. C’est pour cette raison qu’il faut oublier le passé. Vous pouvez (et même devez) garder ses souvenirs, mais vous devez faire en sorte qu’ils ne vous affectent plus.

Éviter les regrets.

Depuis des années, j’ai eu la chance de discuter avec bon nombre de personnes et notamment des personnes approchant la 50aine.

Quel est le point commun de ces personnes d’après vous ?

Les regrets !

Effectivement, l’immense majorité de ces personnes expriment des regrets et souvent, ils font une crise existentielle. (La fameuse crise de la 50aine).

Le problème dans la vie de tous les jours, c’est que nous avons beaucoup d’idées de projets, mais peu de ceux-ci voient le jour. D’un sens c’est normal, nous avons tous des vies très remplies et avons finalement peu de temps pour caser des projets. Sauf qu’avec le temps, cela peut provoquer une frustration énorme…

C’est donc également pour cette raison qu’il faut oublier le passé et vivre dans le moment présent. Si vous vivez avec des regrets, vous serez forcément malheureux.

Vivre dans l’instant présent.

Certains vivent dans le passé comme dans un refuge. Il est vrai que la vie est parfois difficile, stressante, incertaine et même carrément flippante. Pour être honnête, surtout en ce moment, l’avenir fait peur !

Il est donc vrai que vivre dans le passé peut donner un refuge cosy et vous mettre dans une situation confortable.

Malheureusement, désolé de vous dire cela, mais le passé n’est pas un refuge, mais une prison qui vous empêche d’avancer.

En effet, le passé est dans votre cerveau, dans votre tête, il est donc imaginaire et appartient au passé. Si vous souhaitez avancer dans votre vie, il faut affronter la réalité et vivre dans le moment présent.

Réussir son avenir.

Comme nous l’avons vu plus haut, le passé exprime des regrets, provoque des souffrances et empêche de vivre dans le moment présent.

Et quel est le point commun entre ces 3 là d’après vous ?

Cela vous empêche de réussir votre avenir, car le passé vous tire vers le bas comme un boulet accroché à votre cheville.

Alors si vous souhaitez réussir votre avenir, il est important d’oublier les regrets, de faire une croix sur vos souffrances, d’affronter la vie quotidienne et passer à l’action malgré les peurs et les doutes !

Comment oublier le passé.

Prendre du recul.

On est d’accord, oublier le passé c’est facile à dire, mais dans la pratique, c’est tout autre chose…

C’est pour cette raison que je vous invite dans un premier temps à vous poser et à réfléchir.

Nous sommes donc d’accord, il y a deux choses dans le passé qui vous tirent vers le bas : les regrets et les souffrances.

Il va donc falloir vous poser, réfléchir et noter ce qui vous fait souffrir et ce que vous regrettez.

Pour cela, vous pouvez vous poser dans un coin agréable. Comme par exemple votre salon de jardin, sur votre canapé, un jardin, un parc, à la plage ou tout autre endroit où vous vous sentez bien. Le but ici est d’être dans de bonnes conditions pour réfléchir à votre passé.

Ensuite, videz votre esprit comme ceci :

Inspirez pendant 3 secondes.

Bloquez votre respiration pendant 3 secondes.

Expirez pendant 3 secondes.

Recommencez l’opération 10/15 fois.

Une fois que votre esprit est vide et votre corps détendu, c’est là que tout commence.

Dans votre tête, vous allez devoir réfléchir à deux choses :

Vos souffrances passées.

Vos regrets.

À chaque fois qu’un souvenir vient à vous, notez-le sur un carnet ou sur votre téléphone.

Une fois que tous vos souvenirs sont sortis, à vous de faire un tri en vous posant cette question : “Est-ce que ce souvenir me provoque des souffrances ou des regrets ? “

Si la réponse est oui, il est temps de travailler dessus.

Attention tout de même, si vous faites correctement l’exercice, ce ne sera certainement pas une partie de plaisir, bien au contraire. Cependant, c’est primordial si vous souhaitez avancer.

Comprendre ses souffrances.

Une fois que vous aurez votre liste de souffrances et de regrets, il est temps de trouver des solutions.

La question à se poser est donc : «  Pourquoi je souffre ? ».

En effet, pour affronter une souffrance, il faut déjà comprendre pourquoi vous souffrez. D’ailleurs, dans le Bouddhisme, le Bouddha évoque 3 principales sources de souffrances (3 poisons) :

L’attachement. (la dépendance, l’addiction, le désir abusif)

L’aversion. (la répulsion, la haine, le dégoût)

L’ignorance. (l’inconscience du fonctionnement de l’esprit humain et la fermeture d’esprit).

Le premier poison (trishna) est traduit en français par le mot poison. Cependant, j’ajouterai excessive derrière celui-ci. En effet, être passionné par quelque chose (un sport, votre travail, une activité ou autres) est bien et peut vous apporter beaucoup de bonheur.

Cependant, en excès cette passion peut se transformer en un désir qui ne s’assouvit jamais et une soif inextinguible. Ceci peut donc alimenter une souffrance profonde liée à une insatisfaction constante qui vous empêche de vivre dans le moment présent et vous projette dans un avenir imaginaire et incertain. Un avenir plein d’espoir qui n’arrivera pas forcément.

Le deuxième poison (dvesa) est traduit en français par le mot aversion. Il fait référence au fait de rejeter loin de soi tout ce qui vous déplait, vous dérange et vous irrite. C’est une sorte de peur de faire face à ce que vous détestez et renforce votre égo et votre malveillance à l’égard de cette chose qui vous déplaît.

Le troisième poison (avidya) est traduit en français par le mot ignorance. L’ignorance peut être découpée en deux parties. ( l’aveuglement et la fermeture d’esprit ).

L’aveuglement vous empêche de regarder dans la bonne direction. Celle-ci est liée à la volonté de préserver votre vision du monde où tout est catégorisé et figé comme bon vous semble.

La fermeture d’esprit vous empêche de vous ouvrir aux autres et au monde. Celle-ci est liée à la volonté de ne pas vouloir écouter les valeurs, les idées et les visions des autres.

De mon côté, j’ajouterai un dernier poison : votre relation avec les autres.

En effet, je pense que la plus grande source de souffrance actuelle est liée à nos relations avec les autres. Nous déchirons nos amitiés aussi vite que nous les créons, et au lieu de réparer, nous avons tendance à jeter. Je pense donc qu’il est primordial d’apprendre à mieux communiquer avec les autres et à comprendre nos sentiments et leurs sentiments.

Une fois que nous comprenons cela, il est beaucoup plus simple d’arpenter le chemin de l’extinction de la souffrance puisque nous savons pourquoi nous souffrons. Et ainsi vous aider à oublier le passé.

Extérioriser le passé.

Je suis persuadé que vous avez déjà entendu ce proverbe africain : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Il condense à lui seul en une phrase l’essentiel du principe d’intelligence collective.

Et c’est particulièrement vrai lorsque vous souhaitez oublier le passé et mettre fin à vos souffrances et vos regrets.

Pour moi, si vous n’arrivez pas à mettre fin à certaines souffrances/regrets, je pense qu’il faut :

En parler autour de vous. (Un ami, un proche, votre partenaire).

Aller voir un thérapeute qui peut vous aider.

La plupart des personnes ne souhaitent pas parler de leurs souffrances, car ils ont peur d’être jugés. C’est particulièrement vrai si vous en parlez à des personnes mal intentionnées.

Cependant, je peux vous assurer que si vous en parlez à une personne de confiance (un proche ou un thérapeute), vous ne serez jamais jugé.

Vivre !

Et puis à un moment donné, vivez !

C’est vrai ça, nous avons tous tendance à nous trouver des excuses, à vivre dans le passé et à regarder derrière nous. À un tel point que nous oublions simplement de vivre…

Alors à partir de maintenant, faites-vous une promesse : fini les regrets et les souffrances du passé, je commence à vivre dès maintenant !

Conclusion.

Résumé.

Pour conclure, je vais vous donner un avis un peu plus personnel.

Il y a quelques années, il m’est arrivé une grave maladie cardiaque et cela a anéanti ma carrière, ma vie et mon bonheur. Je suis passé du jour au lendemain du mec heureux et comblé par son métier, à reformé, viré comme un malpropre, malade et dépressif vivant chez ses parents.

Cela a été une période très difficile et m’a empêché pendant de très nombreux mois d’avancer. Je pensais constamment à ma situation, à cette souffrance passée et cette souffrance me faisait pleurer jour et nuit.

Du coup, je stagnais au fond du trou et j’essayais encore de creuser.

Et puis un jour, je me suis bougé, je me suis sorti les doigts comme on dit, et j’ai remonté petit à petit la pente. Effectivement, il m’arrive parfois de repenser à ce moment difficile, mais plus de la même façon.

Grâce à ce moment difficile, j’ai rebondi très haut, j’ai changé de mentalité, j’ai changé de vie et je suis 100X plus heureux qu’avant cette période. C’est bizarre à dire, mais je serais presque reconnaissant de ce moment-là.

C’est pour cette raison que je vous invite à oublier le passé et surtout les souffrances et les regrets. Car celles-ci ne vous amèneront rien de bon. Par contre, si vous changez votre mentalité, vous allez utiliser le passé comme une force et rebondir très très haut.

PS : Et vous alors, vivez vous dans le passé ? Donnez-moi votre avis dans les commentaires.

Pourquoi oublier le passé ?

Les souffrances.

Éviter les regrets.

Vivre dans l’instant présent.

Réussir son avenir.

Comment oublier le passé.

Prendre du recul.

Comprendre ses souffrances.

Extérioriser le passé.

Vivre !

À propos de l’auteur

Article proposé par Nicolas Gadeyne – Responsable Marketing et écrivain.

“J’ai décidé de créer DevPerso.TV suite à ce constat : beaucoup de coachs / formateurs expliquent aux entrepreneurs comment gagner de l’argent, mais très peu comment être heureux, épanoui et ainsi avancer efficacement dans leurs projets. De mon côté, j’ai décidé de proposer de nombreux contenus gratuits à tous ceux qui décident de changer leur vie en se développant personnellement. “

Recevoir chaque matin les emails privés de Laurent Macha...

C’est plus de Paix, d’Amour, de Joie et de Liberté dans votre quotidien.

Prochain email, demain matin à 9 h 00

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

Cliquez ICI pour commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonjour et merci 🙏

    Oui je vis avec des regrets, à la naissance de ma fille j ai fait une grosse dépression et j étais dans l incapacité de m en occuper jusqu’à ses 3 ans, son père s est occupé d elle et de moi. Elle a aujourd’hui 6 ans, je regarde souvent des photos d elle bébé et des vidéos et j ai beaucoup de regrets car je suis passée à côté de belles choses avec ma fille. Ma fille que j ai tant désiré et que j ai eu beaucoup de mal à avoir. J ai beau me dire qu aujourd’hui je me suis rattrapée et que le lien avec ma fille est établie et qu il n y a que les moments présents avec elle qui compte, quand je vois ces photos et ses vidéos, les souffrances sont bien présentes et les regrets aussi. J y travaille mais qu est ce que c est difficile..
    Merci pour cet article qui m apporte une aide supplémentaire 😊🙏

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

PARTAGER